Brendan Perry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brendan Perry

Description de cette image, également commentée ci-après

Brendan Perry à un concert

Informations générales
Nom Brendan Perry
Naissance 30 juin 1959
Whitechapel
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Musicien
Genre musical Etheral Wave, Darkwave
Années actives 1976- ...
Labels 4AD
Site officiel Brendan-Perry.com

Sur les autres projets Wikimedia :

Brendan Perry est un chanteur, compositeur, percussionniste et multi-instrumentiste britannique né le 30 juin 1959 membre du groupe Dead Can Dance avec Lisa Gerrard de 1981 à 1998.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brendan Michael Perry est né à Whitechapel, Londres, le 30 juin 1959, d'un père anglais et d'une mère irlandaise. Il grandit dans la banlieue est de Londres jusqu'à ce que la famille tout entière émigre à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en 1973. C'est vers ce moment que commence son éducation musicale, Brendan Perry ayant débuté la guitare acoustique à 14 ans.

Vers l'âge de 17 ans, après quelques auditions infructueuses qui le démotivent temporairement, il rejoint le groupe punk "The Scavengers" en tant que bassiste. Le climat qui entoure la mouvance punk à Auckland est tel que le groupe part s'installer à Melbourne, en Australie, en 1978. À l'occasion de ce nouveau départ, le groupe se rebaptise "The Marching Girls" et prend une orientation musicale plus pop. Cette évolution déplaît à Brendan Perry, qui quitte le groupe en 1980 pour poursuivre ses propres objectifs musicaux.

Brendan Perry s'initie alors aux percussions et explore de nouvelles sonorités sur des guitares et synthétiseurs, tout en cherchant à créer des musiques aux ambiances plus marquées, dans le genre de groupes tels que Joy Division.

Dead Can Dance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dead Can Dance.

Fin 1981, il forme Dead Can Dance avec Simon Monroe (ex-Marching Girls) à la batterie et Paul Erikson à la basse. Lisa Gerrard rejoint le groupe peu de temps après. Simon Monroe quitte le groupe lorsque Dead Can Dance part s'installer à Londres.

Le groupe se réduit ensuite à Lisa et Brendan, qui constitue également un couple à la ville pendant les premières années de la carrière du duo. Le groupe se sépare en 1998.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 1999, Brendan Perry publie son premier album, Eye of the Hunter.

Un second album, Ark est sorti en juin 2010. Entre temps, quelques chansons inédites de Brendan Perry ont été présentées lors de la tournée 2005 de Dead Can Dance, reformé pour l'occasion.

Brendan Perry a créé en 2008 un blog sur Myspace où il donne des nouvelles de ses compositions en cours. Une démo d'un nouveau morceau, intitulée « Utopia » est diffusée sur ce blog[1]. La chanson fera partie du nouvel album et comprendra plus de boîtes à rythmes et de guitares électriques que l'album Eye of the Hunter.

Brendan Perry vit près de Cavan (région d'origine de sa mère irlandaise), en Irlande, et a restauré une chapelle (Quivvy Church), qu'il a reconverti en studio d'enregistrement et en école de percussions. Il semble surtout intéressé par les percussions sud-américaines et afro-cubaines, qui avaient fortement influencé la couleur musicale du dernier album de Dead Can Dance, Spiritchaser".

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Eye of the Hunter (1999)
  • Ark (2010)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Myspace Brendan Perry

Liens externes[modifier | modifier le code]