Brenda De Banzie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Brenda De Banzie

Naissance 28 juillet 1915
Manchester (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau de l'Angleterre anglaise
Décès 5 mars 1981 (à 65 ans)
Haywards Heath (Angleterre, Royaume-Uni)
Profession Actrice
Films notables L'Homme qui en savait trop, La Panthère rose


Brenda De Banzie (parfois créditée Brenda de Banzie) est une actrice anglaise, née à Manchester (Angleterre, Royaume-Uni) le 28 juillet 1915[1] et morte à Haywards Heath (Angleterre, Royaume-Uni) le 5 mars 1981 (à 65 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, entre 1951 et 1967, Brenda De Banzie participe à ving-sept films, majoritairement britanniques, à l'exception de deux films américains (dont L'Homme qui en savait trop en 1956, l'un de ses plus connus, où elle interprète Lucy Drayton, face à James Stewart et Doris Day) et d'un film américano-britannique en 1963 (La Panthère rose, également bien connu, avec Peter Sellers). Parmi ses films britanniques, citons Chaussure à son pied (1954), aux côtés de Charles Laughton et John Mills, qui lui vaut l'année suivante une nomination au British Academy Film Award de la meilleure actrice dans un rôle principal, et Le Cabotin (1960), avec Laurence Olivier et Joan Plowright.

Notons que ce dernier film, réalisé par Tony Richardson, est l'adaptation d'une pièce de théâtre (titre original : The Entertainer), créée à Londres en 1957 puis reprise à Broadway (New York) en 1958, par la même équipe (Richardson à la mise en scène, et dans les rôles principaux, Olivier, Plowright et De Banzie — cette dernière aura d'ailleurs une nomination au Tony Award de la meilleure actrice dans un second rôle —). Observons aussi qu'au théâtre, en dehors du Royaume-Uni, Brenda De Banzie s'était déjà produite à Broadway les deux années précédentes (1956-1957).

Enfin, à la télévision, elle contribue à neuf séries britanniques, la première en 1956, la dernière en 1971.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma (intégrale)[modifier | modifier le code]

À la télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Série Robin des Bois (The Adventures of Robin Hood), Saison 2, épisode 6 The Imposters

Théâtre[modifier | modifier le code]

(sélection de pièces)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les fiches d'état-civil des "Gens du Cinéma" et de "Find a Grave", ainsi que l'IBDB, donnent 1915 comme année de naissance, alors que l'IMDB mentionne 1909.