Brecknockshire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Brecknockshire (en gallois : Sir Frycheiniog) est une ancienne subdivision du pays de Galles. Son chef-lieu était Brecon (en gallois : Aberhonddu). D'abord comté historique (1535-1889) puis comté administratif (1889-1974) et district du comté de Powys (1974-1999), le Brecknockshire est aujourd'hui la partie méridionale de l'aire principale et comté préservé de Powys.

Le comté est créé par l'acte dit Laws in Wales Act de 1535.

Il est divisé en six hundreds : Builth, Crickhowell, Devynnock, Merthyr, Penkelly et Talgarth. Brecknock est le seul bourg (borough) du comté.

En 1889, il devient un comté administratif (administrative county) administré par un conseil (county council) élus et siégeant à Brecon. Son territoire est réduit : des aires industrialisées du sud du comté — Beaufort (en gallois : Cendl), Dukestown, Llechryd et Rassau (en gallois : Rasa) — sont transférées au Monmouthshire.

En 1974, il est incorporé, avec le Montgomeryshire et le Radnorshire, dans le nouveau comté administratif de Powys. Il est réduit au rang de district administré par un conseil (district council). Son territoire est réduit : il perd les paroisses de Penderyn et Vaynor, incorporées au comté de Mid Glamorgan, ainsi que le district urbain de Brynmawr et la Llanelly, incorporés au comté de Gwent.

En 1996, le Powys devient une autorité unitaire (unitary authority). Le district est dissous.