Break (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Break.

Un break est, en musique, une section ou un interlude instrumental ou de percussion d'un morceau, interrompant le flux de celui-ci. Il s'agit donc d'une coupure (break, en anglais) des sections principales d'un morceau.

Dans l'argot DJ, un break est un passage où tous les éléments d'une chanson (voix, basses, etc.), à l'exception des percussions, disparaissent. En hip-hop et musique électronique, un court break est parfois désigné comme un drop et peut être accentué en coupant également les percussions, à la différence d'un breakdown, une section où seule une partie, instrumentale ou vocale, joue tandis que les autres parties ont été enlevées[1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bill Brewster, Frank Broughton, How to DJ Right: The Art and Science of Playing Records, New York: Grove Press (2003), ISBN 0-8021-3995-7
  • David Toop, Rap Attack 2: African Rap To Global Hip Hop. New York: Serpent's Tail (1991), pp. 113-115, ISBN 1-85242-243-2
  • Peter Van der Merwe, Origins of the Popular Style: The Antecedents of Twentieth-Century Popular Music, Oxford: Clarendon Press (1989), ISBN 0-19-316121-4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bill Brewster, Frank Broughton, How to DJ Right: The Art and Science of Playing Records, New York: Grove Press (2003), p. 79, ISBN 0-8021-3995-7