Brasenose College

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 45′ 12″ N 1° 15′ 17″ O / 51.7532, -1.25473 ()

L'entrée de Brasenose College, avec la Radcliffe Camera en arrière-plan

Le Brasenose College, autrefois nommé Brazen Nose College (titre entier : The King's Hall and College of Brasenose, « La Maison et le Collège royaux de Brasenose »), est l'un des collèges constitutifs de l'université d'Oxford. On estime son patrimoine financier à 72 millions de livres sterling (2003). Souvent désigné par l'abréviation « BNC », Brasenose se situe du côté ouest de Radcliffe Square, en face de la Radcliffe Camera, au centre d'Oxford.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le collège fut fondé en 1509 par un avocat, Sir Richard Sutton, et l'évêque de Lincoln, William Smyth. Smyth donna l'argent pour la fondation du collège, et Sutton fit l'acquisition de l'immobilier. Le collège fut bati sur le site de Brasenose Hall, une des institutions médiévales d'Oxford qui existait à l'origine comme maison d'habitation, mais qui s'était développée comme maison d'éducation. Le collège a toujours des liens avec l'évêque de Lincoln qu'il accueille occasionnellement.

Une copie du bronze à l'origine du nom Brasenose sur une porte a Stamford.

Le nom « Brasenose » vient d'une sonnerie en bronze qui avait une forme de nez. Le bronze pendu au-dessus de la table des maîtres dans la grande salle à manger du collège est supposé être l'original de Brasenose Hall. Dans les années 1330, un groupe d'étudiants quitta Oxford pour Stamford dans le Lincolnshire, conduits par un étudiant de Brasenose Hall, et on pense qu'ils avaient emporté le bronze avec eux. En 1890, une maison de Stamford nommée « Brazenose » arborant un frappoir du XIIe siècle en forme de nez fut mise en vente. La maison fut rachetée par le collège pour son frappoir, qui fut enlevé et placé dans la grande salle à manger, retrouvant ainsi sa maison d'origine. La maison, ainsi que les restes de Brasenose Hall, appartiennent désormais à la Stamford School. L'intérêt des membres du collège pour son histoire est toujours fort et, en 2006, des étudiants de Brasenose ont effectué un pèlerinage à Lincoln et à Stamford.

Au cours d'une rixe il y a trois siècles, Lincoln College refusa d'ouvrir ses portes à un des étudiants de Brasenose College, et celui-ci mourut. En commémoration, chaque année à une date fixe, les étudiants de Lincoln invitent les étudiants de Brasenose à boire autant de bières qu'ils veulent gratuitement.

Brasenose College Boat Club (BNCBC), le club d'aviron de Brasenose College, est généralement tenu pour le plus vieux club d'aviron du monde. Il est impossible de vérifier ce fait mais le club participa à la première course dite de head race, battant à cette occasion le club d'aviron de Jesus College.

Étudiants célèbres[modifier | modifier le code]

Le blason du collège.

Voir aussi la liste brute des étudiants.

Professeur célèbre[modifier | modifier le code]

Lawrence Washington (1602-1655), l'arrière-arrière-grand-père du premier Président des États-Unis George Washington, était professeur émérite (Fellow) au Brasenose College, tout en étant également membre du Conseil d'administration de l'établissement.

Brasenose dans les œuvres de fiction[modifier | modifier le code]

Brasenose College apparaît à la fois sous le nom de « Brazenface College » et sous son propre nom dans le roman parodique de Cuthbert Bede (en) paru en 1853, Verdant Green, an Oxford Freshman. Il est décrit sous le nom fictif de Lonsdale College dans les romans de l'inspecteur Morse et dans le feuilleton télévisé qui en a été tiré à partir de 1987.

Dans La Science de Discworld IIIn : La montre de Darwin de Terry Pratchett (2005), on parle de « ces salopards de Braseneck College », parodie probable de Brasenose.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :