Bras d'honneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Le bras d'honneur est un geste qui marque la dérision, une manière impolie et obscène de marquer sa réprobation.

Il consiste à se taper d'une main le pli du coude de l'autre bras que l'on plie alors en dressant verticalement l'avant-bras avec le poing serré, ou parfois en faisant un doigt d'honneur.

L'expression « faire un bras d'honneur » est également utilisée de manière imagée, pour pointer le désintérêt de quelqu'un pour quelque chose ou quelqu'un[1],[2].

Un geste similaire existe au Yémen, et en Tunisie la différence étant que le bras reste tendu au lieu d'être plié ; il représente un phallus hypertrophié[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Victor Eve, « Rugby : le bras d'honneur de TF1 », sur Marianne 2,‎ 8 octobre 2007.
  2. Michel Temman, « Le bras d'honneur de la Corée du Nord », sur Libération.fr,‎ 10 octobre 2006.
  3. Vincent Battesti, « Esquisse d’une communication gestuelle yéménite (Taezz et Sanaa) », Chroniques yéménites, no 9,‎ 2001, p. 204–223 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]