Brankovina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Brankovina
Бранковина
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
District Kolubara
Ville Valjevo
Code postal 14 201
Démographie
Population 520 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 44° 21′ 44″ N 19° 53′ 08″ E / 44.3622, 19.8856 ()44° 21′ 44″ Nord 19° 53′ 08″ Est / 44.3622, 19.8856 ()  
Altitude 266 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Brankovina

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Brankovina

Brankovina (en serbe cyrillique : Бранковина) est un village de Serbie situé sur le territoire de la Ville de Valjevo, district de Kolubara. Au recensement de 2011, il comptait 520 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Brankovina se trouve à 11 km de Valjevo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mentionné pour la première fois au XVe siècle, le village est le berceau de la famille Nenadović. Parmi ses membres, figurent le prêtre Mateja Nenadović et son frère, le voïvode Jakov, qui furent tous deux chefs du Conseil qui administra la Serbie au cours de la première révolte serbe contre les Turcs.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

En 1979, l'ensemble du village de Brankovina a été inscrit sur la liste des sites historiques de grande importance de la République de Serbie[2].

À l'intérieur de cet ensemble, plusieurs lieux sont plus particulièrement protégés. L'église des Saints-Archanges a été construite en 1830, à la suite d'une donation du prêtre Mateja Nenadović ; elle abrite un trésor constitué d'objets liturgiques, de livres religieux et de documents historiques des XVIIIe et XIXe siècles[3]. Le vajat de Ljuba Nenadović est une maison en bois construite avant 1826 ; elle a vu naître l'écrivain et homme politique Ljuba Nenadović, le fils de Mateja Nenadović[4]. La vieille école (Stara škola) date de 1833[5].

Près de l'église se trouve un ensemble de tombeaux du XIXe siècle parmi lesquels figurent ceux de nombreux membres de la famille Nenadović et d'autres familles éminentes de Brankovina. Dans le parc autour de l'église, on peut voir des sobrašice, de vieilles maisons en bois destinées à loger les familles lors des rassemblements religieux.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
862 919 982 866 781 529 573[6] 520[1]


Évolution de la population

Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jakov Nenadović (1765-1836), qui participa au premier soulèvement serbe contre les Ottomans et qui fut ministre de l'Intérieur de la Principauté de Serbie, est né et est mort à Brankovina. Ljubomir Nenadović (1826-1895), écrivain et homme politique, est lui aussi né dans le village. La poétesse Desanka Maksimović a passé son enfance à Brankovina. Un musée lui est consacré dans le village.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) « Brankovina, Brankovina », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 15 juillet 2011)
  3. (sr) « Crkva u Brankovini, Brankovina », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 15 juillet 2011)
  4. (sr) « Vajat Ljube Nenadovića, Brankovina », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 15 juillet 2011)
  5. (sr) « Stara škola, Brankovina », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 15 juillet 2011)
  6. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  7. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  8. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]