Brandon Beachy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Brandon Beachy Baseball pictogram.svg
Beachy5.jpg
Braves d'Atlanta - No  37
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
20 septembre 2010
Statistiques de joueur (2010-2012)
Victoires-défaites 12-10
Moyenne de points mérités 3,07
Retraits sur des prises 252
Équipes

Brandon Alan Beachy, né le 3 septembre 1986 à Kokomo (Indiana) aux États-Unis, est un lanceur droitier de baseball. Il fait ses débuts en Ligue majeure au cours de la saison 2010 avec les Braves d'Atlanta.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jamais drafté par un club des Ligue majeure, c'est en tant qu'agent libre que Brandon Beachy signe son premier contrat professionnel en 2008 avec les Braves d'Atlanta.

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Beachy fait ses débuts en majeure le 20 septembre 2010. Opposé aux rivaux de division des Braves, les Phillies de Philadelphie, il n'accorde qu'un point mérité à l'adversaire mais sa défensive ne l'aide pas et il encaisse la défaite[1]. En trois départs pour les Braves, il perd deux décisions en 2010 mais quatre des neuf points qu'il accorde au cours de ces rencontres sont non mérités. En 15 manches lancées, sa moyenne de points mérités s'élève à 3,00 et il compte 15 retraits sur des prises.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, Beachy est intégré à la rotation de lanceurs partants des Braves. Il doit attendre sa quatrième sortie pour savourer une première victoire dans les majeures[2]. Elle survient le 19 avril contre les Dodgers de Los Angeles, à qui il n'accorde aucun point sur deux coups sûrs en six manches[3]. Il enchaîne les retraits sur des prises à un bon rythme : 8 en seulement 5 manches et un tiers le 14 avril contre les Marlins et 9 en 6 manches face à Milwaukee le 5 mai[2]. Mais le 13 mai, une blessure à l'oblique le force à un séjour sur la liste des joueurs blessés[4]. À son retour au jeu, il retire sur des prises 11 frappeurs des Blue Jays de Toronto le 22 juin[4]. Il réalise deux autres performances de 10 retraits au bâton avant la fin de la saison[2], qu'il termine avec 7 victoires, 3 défaites et une moyenne de points mérités de 3,68 en 141 manches et deux tiers lancées dans ses 25 départs. Il compte 169 retraits sur des prises à la fin de cette saison recrue.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Sa saison 2012 prend fin avec son départ du 16 juin contre les Orioles de Baltimore, un match qu'il quitte après trois manches et deux tiers lancées[5]. Avec cette brève sortie, sa moyenne de points mérités grimpe à 2,00 pour la première fois de l'année après l'avoir maintenue sous ce niveau jusqu'à la mi-juin. C'est la meilleure moyenne de points mérités du baseball majeur à ce moment et les frappeurs adverses ne présentent qu'une faible moyenne au bâton de ,171 contre lui, encore là un sommet dans les majeures[6]. Le 21 juin, Beachy subit une opération de type Tommy John pour soigner son ligament collatéral ulnaire, une intervention chirurgicale pour laquelle est nécessaire une convalescence d'environ un an[6]. Après avoir perdu ses quatre dernières décisions, qui faisaient suite à cinq victoires consécutives, Beachy termine son année 2012 avec un dossier de 5-5 et une moyenne de points mérités de 2,00 en 81 manches lancées.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[7]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Atlanta 3 3 0 0 0 2 0 15.0 15 3,00
Totaux 3 3 0 0 0 2 0 15.0 15 3,00

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Beachy coolly handles pressure in debut, Mark Bowman / MLB.com, 21 septembre 2010.
  2. a, b et c (en) Brandon Beachy 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  3. (en) Braves blow open rout in Beachy's first win, Quinn Roberts / MLB.com, 20 avril 2011.
  4. a et b (en) Beachy flummoxes Blue Jays in return, Chris Cox / MLB.com, 22 juin 2011.
  5. (en) http://www.baseball-reference.com/players/gl.cgi?id=beachbr01&t=p&year=2012 Brandon Beachy 2012 Pitching Gamelogs], baseball-reference.com.
  6. a et b (en) Beachy undergoes Tommy John surgery, Zack Meisel / MLB.com, 21 juin 2012.
  7. (en) Statistiques de Brandon Beachy en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]