Bramantino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pietà avec saint Sébastien et saint Roch (fin du XVe)

Bartolommeo Suardi dit le Bramantino (Milan, milieu du XVe siècle - vers 1530) est un peintre et un architecte italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

[style à revoir]

Il est le fils d'Alberto Suardi et de Petrina de Subiate, et devient orphelin de père le 8 décembre 1480.

Un document de 1490 rapporte la promesse de Bartolomeo de pourvoir à la dot de sa sœur Caterina : sur la base de sa condition de chef de famille, on pourrait faire remonter sa naissance autour de 1465 ; à cette époque il doit habiter dans le quartier milanais de la Porta Nuova.

Le 23 février et ensuite en juin 1503, il s'occupe, avec autres artistes, du projet de la porte septentrionale de la cathédrale de Milan et travaille aux cartons pour les Mois, 12 tapisseries commanditées par le maréchal de France Jacques de Trivulce[1].

Il épouse en 1504 Elisabetta della Chiesa. Ils auront une fille, Giulia.

En décembre 1507, il habite dans le quartier Porta Orientale, près de la paroisse San Babila.

En 1508, il est à Rome, où il est payé le 4 décembre pour quelques peintures à exécuter au Vatican. Il y peint des portraits de personnalités pour le Vatican. Bramante est son mentor et il peut assister à la réalisation de l'intérieur de l'église Santa Maria presso San Satiro à Milan. Le surnom de Bramantino,rapporté par Vasari, vient de son maître et signifie petit Bramante.

Le 10 décembre 1509, un acte notarié le situe à Milan ; l'année suivante il travaille aux Crocefissione à Brera.

En 1511, il projette le mausolée qui accueille la dépouille de Jacques de Trivulce, le 19 janvier 1519.

Le 15 mai 1519, il devient membre, avec Bernardino de Conti, Antonio da Lonate, Giovanni d'Agostino et Io Zenale, de la commission chargée d'estimer un modèle en bois de la cathédrale de Milan.

Ses fresques (perdues) de la chapelle des rois mages de l'église de Sant'Eufemia sont attestées par leurs paiements à Bramantino fin 1524.

Le 22 janvier 1525 il s'installe à Milan en Val de Suse sous le contrôle des Sforza. Il rentre en ville après la défaite des français dans la bataille de Pavie le 24 février 1525.

Le 1er mai 1525, Bramantino est nommé architecte et peintre à la cour ducale de Francesco II Sforza. Son rôle en tant qu'ingénieur lors de la conception de la défense de Milan lui apporta une grande renommée.

Il meurt vers 1530.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Madonna col Bambino, Boston, Museum of Fine Arts, tempera sur toile, 48 cm × 36 cm, (1485)
  • Filemone e Bauci, Cologne, Wallraf - Richertz - Museum, tempera sur toile, 57 cm × 78 cm (1485 - 1490)
  • Uomo di dolori, Lugano, Collection Thyssen - Bornemisza, tempera sur toile, 109 cm × 71cm, (~1490)
  • Argo, fresque, Milan, Castello Sforzesco, affresco, 1490 - 1493
  • Natività e santi, Milan, pinacothèque Ambrosienne, tempera sur toile, 86 cm × 85cm (~1495)
  • L'Adoration des mages, Londres, National Gallery, tempera su tavola, 60 × 58, (1501 - 1503)
  • Pietà, fresque, Milan, pinacothèque Ambrosienne (~1504)
  • Madonna col Bambino fra san Giacomo e san Luigi, Milan, couvent Santa Maria delle Grazie, fresque (~1505)
  • Madonna col Bambino, New York, Metropolitan Museum, tempera sur toile, 34 cm × 28 cm (1505 - 1507)
  • Noli me tangere, Milan, Castello Sforzesco, fresque 214 cm × 105 cm (~1507)
  • San Giovanni a Patmos, Îles Borromées, Isola Bella, Palazzo Borromeo, tempera sur toile, 122 × 92 cm (~1509)
  • La Crucifixion, Milan, pinacothèque de Brera, huile sur toile, 372 cm × 270 cm (1510 - 1511)
  • Madonna col Bambino e donatore, Milan, pinacothèque de Brera, tempera su tavola, 61 cm × 47 cm (~1512)
  • Lucrezia, Milan, Palazzo Serbelloni - Sola Cabiati, tempera sur toile, 125 cm × 95 cm (~1512)
  • Pietà, Bucarest, Palazzo Reale, tempera sur toile, 100 cm × 80 cm (1518 - 1520)
  • Fuga in Egitto, Locarno, sanctuaire de la Madonna del Sasso à Orselina, tempera sur toile, 150 cm × 131 cm (1520 - 1522)
  • Madonna col Bambino, Columbia, Missouri, University Museum, tempera sur toile, 46 cm × 36 cm (~1522)
  • Pietà con san Sebastiano e san Giobbe, Mezzana, parrocchiale, tempera sur toile, 207 cm × 147 cm (1522 - 1525)
  • Pentecoste, Mezzana, paroissiale, tempera sur toile, 207 cm × 147 cm (1522 - 1525)
  • Bambino con due angeli, Milan, pinacothèque de Brera, fresque (~1525)
  • Madonna col Bambino e otto santi, Florence, Palais Pitti, tempera sur toile, 205 cm × 166cm (1525 - 1530)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Description des tapisseries sur le site Storia di Milano

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]