Brácaros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La péninsule ibérique vers 200 av. J.-C.

Les Brácaros (latinisé en Bracari) étaient un peuple celte de la péninsule Ibérique, situé au nord-ouest de la péninsule ibérique, localisé sur le territoire qui allait devenir la Gallaecia, resté ensuite sur le territoire du nord du Portugal. Ils ont donné leur nom à la ville de Braga (District de Braga), connue à l’époque de l’occupation romaine sous le nom de Bracara Augusta.

Protohistoire[modifier | modifier le code]

Les Bracari sont mentionnés dans deux sources du Ier siècle ap. J.-C. :

Époque romaine[modifier | modifier le code]

Statue de guerrier conservée au musée D.Diogo de Sousa à Braga, le bouclier porte l'inscription latine « Malceino / Dovilonis / f(ilio) » (À Malceinus fils de Dovilonis) (AE 1985, 753)

La région ne fut véritablement intégrée à l'empire romain qu'après les longues et difficile guerres cantabres du règne d'Auguste. La fondation de Bracara Augusta, cité et chef lieu de conventus constitua un élément essentiel de la romanisation de la région. Plusieurs statues de guerriers portant des inscriptions latines constituent un témoignage sur ce processus tout en illustrant les valeurs aristocratiques et martiales des Bracari. Les Bracari fournirent par la suite une importante contribution aux troupes auxiliaires de l'armée romaine.


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]