Boys (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Boys est une chanson de Luther Dixon et Wes Farrell, interprétée par les Shirelles en 1960. Elle est publiée en face B de leur single Will You Love Me Tomorrow qui se classe en tête des charts américaines en janvier 1961.

En 1963, les Beatles, qui l'avaient incluse à leur répertoire en concert depuis plusieurs années, l'enregistrent sur leur premier album Please Please Me, paru en 1963. Elle y est interprétée par le batteur Ringo Starr.

Version des Shirelles[modifier | modifier le code]

C'est en 1960 que les Shirelles enregistrent Boys, une chanson composée pour elles par Luther Dixon et Wes Farell. Accompagnées par un saxophone et un piano, les quatre choristes chantent le plaisir d'être embrassée par un garçon[1].

La chanson paraît en face B de leur single Will You Love Me Tomorrow qui se classe en tête des charts américaines en janvier 1961 et assure ainsi un début de succès au girl group[2].

Version des Beatles[modifier | modifier le code]

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Ringo Starr en 1964
Boys est la première « chanson de Ringo » enregistrée pour un album.

Son succès permet à Boys d'être assez diffusée, et devient une reprise populaire au sein de plusieurs groupes. Alors qu'ils font leurs débuts dans les clubs de Hambourg et de Liverpool, les Beatles prennent l'habitude de la faire chanter par leur batteur d'alors, Pete Best[2]. Par une certaine coïncidence, Boys est également la chanson qu'interprète sur scène leur futur batteur Ringo Starr alors qu'il tourne avec son premier groupe, Rory Storm and the Hurricanes[3]. Starr continue à interpréter la chanson sur scène une fois que les Beatles on acquis leur formation définitive. Cette interprétation demande une légère adaptation des paroles : tandis que les Shirelles parlent de « my boy » (« mon copain »), les Beatles chantent les mérites de « my girl » (« ma copine »)[1]. Ils ne modifient pas, cependant, le refrain pour des questions de rimes, ce qui pousse certains à y trouver une consonance homosexuelle, le batteur chantant que les garçons sont « a bundle of joy » (« le pied »). Paul McCartney explique : « C'était un peu embarrassant parce que ça disait « I'm talking about boys - yeah yeah - boys ». C'était un tube des Shirelles et c'était chanté par des filles, mais l'idée ne nous avait jamais effleurés de rebaptiser ça Girls parce que Ringo était un garçon. On la chantait de la même façon qu'elles et on y avait jamais vu aucune implication[4]. »

Lorsque arrive, début 1963, le moment d'enregistrer le premier album du groupe, Boys est l'une des six reprises sélectionnées. Comme dix des quatorze chansons de l'album, elle est enregistrée au cours d'une journée de travail intense du 11 février. Elle est mise en boîte dans la soirée, entre Anna (Go to Him) et Chains[5]. Les Beatles sont particulièrement à l'aise avec cette chanson puisqu'une seule prise est nécessaire (c'est la seule des dix chansons du jour dans ce cas). Ne reste plus pour les techniciens qu'à ajouter un effet de fade out[6]. Durant le morceau, les Beatles s'en donnent à cœur joie, Lennon, McCartney et Harrison se chargeant des chœurs derrière Ringo Starr, qui introduit le solo de guitare de George Harrison par un vivant « All right George ! ». McCartney, pour sa part, se laisse également aller à des cris[2]. Dans la même soirée, le groupe enregistre une deuxième reprise des Shirelles, Baby It's You[5].

Les mixages mono et stéréo de l'album sont produits par George Martin et les ingénieurs du son Norman Smith et A.B. Lincoln le 25 février[7].

Interprètes[modifier | modifier le code]

Équipe de production[modifier | modifier le code]

Parution[modifier | modifier le code]

Boys paraît au Royaume-Uni le 22 mars 1963 sur le premier album des Beatles, Please Please Me, qui se place en tête des charts britanniques pendant trente semaines[8]. C'est l'une des rares pistes de l'album à ne pas paraître par la suite sur un EP[9].

Aux États-Unis, la chanson est dans un premier temps publiée par le label Vee Jay en janvier 1964, sur l'album Introducing... The Beatles. Lorsque le prestigieux label Capitol Records récupère les droits sur les chansons du groupe, il replace la chanson sur l'album The Early Beatles en 1965[10].

Une version enregistrée dans les studios de la BBC paraîtra finalement sur le maxi Baby It's You le 20 mars 1995 et le même enregistrement remasterisé est publié le 11 novembre 2013 sur On Air - Live At The BBC Volume 2. Cette version de la chanson a été enregistrée le 17 juin 1963 pour l'émission Pop Go The Beatles du 25 juin 1963[11]. Au total, cette chanson a été interprétée sept fois dans les studios de la chaîne nationale.

Reprises[modifier | modifier le code]

Boys ne fait l'objet que de peu de reprises hormis les versions enregistrées par les Shirelles et les Beatles. The Flamin' Groovies l'a enregistrée en 1979, et Ringo Starr l'a interprétée avec Jools Holland en 2003[12].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Allan W. Pollack, « Notes on Boys », Soundscapes. Consulté le 20 avril 2011
  2. a, b et c (en) « Boys History », Beatles Music History. Consulté le 20 avril 2011
  3. Harry 2000, p. 202
  4. The Beatles 2000, p. 101
  5. a et b Lewisohn 1988, p. 24
  6. Lewisohn 1988, p. 26
  7. Lewisohn 1988, p. 28
  8. Lewisohn 1988, p. 32
  9. Turner 1995, p. 278 - 279
  10. Lewisohn 1988, p. 201
  11. Livret du disque On Air - Live At The BBC Volume 2
  12. (en) « Boys », Second Hand Songs. Consulté le 21 avril 2011

Bibliographie[modifier | modifier le code]