Bouvreuil des Philippines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bouvreuil des Philippines (Pyrrhula leucogenis) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Fringillidae. On le trouve uniquement aux Philippines, plus particulièrement sur les îles de Luçon et de Mindanao.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple les Philippines (îles de Mindanao et Luçon).

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Quatre sous-espèces (leucogenis, steerei, apo et coriaria) ont été décrites mais seules deux sont actuellement reconnues :

  • P. l. leucogenis Ogilvie-Grant, 1895 du nord de Luçon (mont Polis, Lepanto, Zambales et Cordillère) ;
  • P. l. steerei Mearns, 1909 de Mindanao (monts Apo, Hilong-Hilong, Katanglad, Malindang et Mayo).

Habitat[modifier | modifier le code]

Ce bouvreuil endémique des Philippines est inféodé aux forêts humides de chênes sur les flancs des collines et dans les vallées de montagne jusqu’à 1750 m d’altitude où il fréquente les différents étages de la végétation, de la canopée au sous-bois.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle se compose de baies d’une viorne endémique (Viburnum glaberrimum) adoxacée mais la plante de prédilection de ce bouvreuil insulaire est une urticacée (Dendrocnide densiflora) dont il se nourrit des bourgeons et des petits fruits.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le nid et les œufs n’ont toujours pas été décrits et il n’existe qu’une seule donnée indiquant que des oiseaux avec des gonades gonflées ont été signalés en mars et en avril.

Statut[modifier | modifier le code]

L’espèce n’est pas globalement considérée comme menacée par BirdLife International (2010) mais les rapports de plusieurs expéditions ont mentionné des signes de bûcheronnage et d’autres activités humaines dégradant l’habitat.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ottaviani, M. (2008) Monographie des Fringilles (fringillinés – carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies, Volume 1. Editions Prin, Ingré, France, 488 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :