Bouton placebo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bande dessinée humoristique ayant pour thème les boutons placebos. Le ressort comique réside dans le fait que dans certains cas, on peut démontrer mathématiquement que la meilleure utilisation possible d'un bouton de passage piéton est effectivement d'en faire un bouton placebo.

Un bouton placebo est un bouton permettant en apparence de faire quelque chose mais n'ayant en fait aucun effet, de la même façon qu'un médicament placebo. Ils permettent de donner à l'utilisateur l'illusion de contrôler quelque chose[1].

Un grand nombre de boutons de passages piétons de la ville de New York furent ainsi fonctionnels, mais servent maintenant de boutons placebos[2]. De la même manière, beaucoup de boutons de fermeture d'ascenseurs sont des boutons placebos[1],[3]. Quelques thermostats de bureau peuvent également fonctionner ainsi[4].

Plus généralement on parle d'affordance trompeuse pour désigner ce type de dispositif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dan Lockton, « Placebo buttons, false affordances and habit-forming », Design with intent,‎ 1er octobre 2008 (consulté en 2009-07-28)
  2. Michael Luo, « For Exercise in New York Futility, Push Button », New York Times,‎ 27 Feb 2004 (lire en ligne)
  3. Nick Paumgarten, « Up and Then Down - The lives of elevators », The New Yorker,‎ 21 Apr 2008 (lire en ligne)
  4. Jared Sandberg, « Employees Only Think They Control Thermostat », The Wall Street Journal,‎ 15 Jan 2003 (lire en ligne)