Bousselam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bousselam
Noms
Nom algérien بوسلام
Nom kabyle ⴱⵓⵙⴻⵍⴰⵎ (Buselam)
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Sétif
Daïra Bouandas
Code postal 19124 (Souk El Had), 19070 (Aïn Dokkar)
Code ONS 1919
Démographie
Population 16 095 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 29′ 39″ N 5° 02′ 37″ E / 36.49419, 5.0435936° 29′ 39″ Nord 5° 02′ 37″ Est / 36.49419, 5.04359  
Altitude Max. 1 700 m
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Sétif.
Localisation de la commune dans la wilaya de Sétif.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Bousselam

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Bousselam

Bousselam est une commune de la wilaya de Sétif en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Bousselam se situe à l’extrême nord ouest de la wilaya de Sétif et fait partie administrativement de la daïra de Bouandas. Elle est limitée au nord par la commune de Kendira de la wilaya de Béjaïa, au sud par Beni Chebana et Talaifacene, à l'est par Aït Naoual Mezada et Bouandas et à l'ouest par Beni Ourtilane et Beni Mouhli.

Le territoire de Bousselam est traversé au sud par l'oued Bousselam (l'affluent Est du Oued Soummam) et elle se trouve au cœur de la chaine des Babors, le point culminant de la commune étant le mont Takintoucht culminant à 1 700 mètres.

La commune de Bousselam est constituée des villages : Aguemoune, Aïn Dokkar (le chef-lieu de la commune), Aït Amara, Aït Cheurfa, Aït Sidi Nsser, Aouna, Boukerchi, Bouzekout, Helia, Ighil Lakseur, Izaabaren, Izaatiten, Lakseur, Ouslouf, Souk El Had (le souk hebdomadaire chaque dimanche, devenu un village peuplé en majorité par les gens venant d'Aït Amara), Tagma, Tarezout, Taskafat, Tizguine, Tizi N'Tagma, et Zerkoun.

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Sétif : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.