Bourre (arme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourre.

La bourre est un dispositif de calage, généralement d'origine végétale, d'un projectile contre la charge explosive. Elle est souvent accompagnée d’un calepin, qui assure une fonction complémentaire pour le tir. Le rôle de la bourre est aussi de nettoyer la lumière à chaque tir et d’assurer une poussée uniforme sur la base du projectile.

Chargement d'une arme à poudre

Problèmes[modifier | modifier le code]

Au début des armes à feu, le projectile était de forme sphérique et de plomb.

  • Lors du tir, la chaleur dégagée par la combustion de la poudre faisait fondre une fine pellicule de plomb à la périphérie de la balle. Cette pellicule se déposait à l’intérieur du canon et en se solidifiant encrassait l’arme.
  • Les balles étant fabriquées manuellement à l'aide de moules ; l’étanchéité entre la poudre et la balle n’était pas parfaite et réduisait la puissance du tir.

Bourre[modifier | modifier le code]

La bourre est un tampon qui s’intercale entre la poudre et la balle pour assurer l’étanchéité. La matière utilisée est généralement du feutre, du liège ou tout simplement de la semoule versée sur la poudre avant introduction de la balle. La pastille de bourre a un côté graissé positionné côté balle et une surface sèche côté poudre.

Dans les cartouches de chasse, la bourre a le même rôle ; c’est-à-dire :

  • être expansive pour assurer une bonne étanchéité et éviter la dispersion des gaz dès que la charge a quitté la douille,
  • être compressible pour transmettre toute la force de l’explosion aux plombs sans les déformer,
  • être légère pour ne pas réduire la pression des gaz.

Une bourre de cartouche de chasse est généralement composée de trois couches : une couche grasse côté poudre, une mince couche de cire et une couche sèche et mince en contact avec les plombs.

Calepin[modifier | modifier le code]

Le calepin est une rondelle de tissu, généralement du coton, légèrement grasse, entourant la balle au moment du chargement, qui assure l’étanchéité balle/canon et évite les dépôts de plomb sur l’intérieur du tube.

Certains modèles de cartouche de 1874, présentent un projectile de plomb serti avec calepin en papier sur une douille de laiton.

Voir aussi[modifier | modifier le code]