Boulevard des passions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Boulevard des passions

Titre original Flamingo Road
Réalisation Michael Curtiz
Scénario Robert Wilder
Acteurs principaux
Sociétés de production Michael Curtiz Productions
Warner Bros. Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1949
Durée 94 min (1 h 34)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Boulevard des passions (Flamingo Road) est un film américain réalisé par Michael Curtiz, sorti en 1949.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lane Bellamy est danseuse « exotique » dans une foire itinérante. De passage à Boldon, une petite ville du sud des États-Unis, Lane abandonne son patron traqué par des créanciers et se retrouve sans argent et sans toit à Boldon. Elle rencontre Fielding Carlisle, adjoint du shérif, qui la prend sous sa protection et la recommande pour un emploi de serveuse. Une idylle naît entre eux mais le shérif Titus Semple a d’autres projets pour son adjoint. Titus Semple, homme peu scrupuleux, est le personnage le plus influent de la ville, il veut faire de Carlisle un sénateur voire un gouverneur, il veut également le faire épouser une fille de la haute société, Annabelle Weldon, ce qui servira sa carrière. Il fait tout pour séparer les deux amoureux et après une entrevue particulièrement houleuse entre Lane et le shérif, celui-ci fera arrêter la jeune femme pour prostitution.

À sa sortie de prison, Lane se fait engager à la taverne de Lute Mae Sanders fréquentée par les notables de la région, un lieu qui échappe au contrôle de Titus Semple. Pendant ce temps Carlisle, suivant les directives de Semple, a épousé Annabelle Weldon et est élu sénateur. Un jour, Lane fait la connaissance de Dan Reynolds entrepreneur en construction opposé à la politique véreuse de Semple. Portée par son ambition et ses désirs de vengeance, elle l’épouse et s’installe à Flamingo Road, le quartier chic de Boldon.

Plus tard lors d’une rencontre, Lane repoussera les avances de Carlisle en déclarant l’avoir aimé autrefois mais qu’elle éprouve désormais du respect et de l’admiration pour son mari. Abandonné par elle et par Semple qui le méprise, Carlisle sombre dans l’alcool et va retrouver Lane chez elle où il se suicide. Un scandale dont veut profiter Semple, qui brigue maintenant le poste de sénateur pour lui-même. Il fait tout pour compromettre Reynolds. Lane se rend alors chez lui et revolver à la main lui intime de lever les accusations portées sur son mari. Une lutte s’ensuit et un coup de feu part, blessant mortellement Semple. Lane se retrouve en prison où Reynolds s’emploiera à la faire libérer. Les époux sont prêts maintenant à partager leur amour et à affronter l’adversité.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]