Bouizakarne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bouizakarne
Bū Yazākārn
Bouizakarne Centre ville
Bouizakarne Centre ville
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Guelmim-Es Smara
Maire HASSAN OUBELAOUHY
Code postal 81050
Démographie
Population 11 982 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 29° 10′ 34″ N 9° 42′ 51″ O / 29.176145, -9.71406 ()29° 10′ 34″ Nord 9° 42′ 51″ Ouest / 29.176145, -9.71406 ()  
Altitude 623 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Bouizakarne

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Bouizakarne

Bouizakarne (en arabe : بو يزكارن) est une ville du Maroc. Elle est située dans la région de Guelmim-Es Smara.

Démographie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Caid Madani Lakhsassi
  • Eugene Miquel (Boulahya)

À proximité[modifier | modifier le code]

Bouizakarne (dont le nom vient du tamazight qui signifie ville ou lieu à cordes) est une ville du sud du Maroc, située au pied de la chaîne de l'Anti-Atlas, entourée de montagnes, dont Akenbouch. La ville se trouve à proximité de plusieurs villages : Timoulay izder (14 km), Ifrane (25 km), Taghajijte (40 km), Tagante (9 km). Elle se situe aussi à 40 km au nord de la ville de Guelmim, la capitale de la région.

Infrastructures et équipements[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal de la ville est composé de deux conseillères et 13 conseillers. L’administration communale est organisée en plusieurs services avec 45 cadres et employés.

Les infrastructures sociales de la ville comportent :

  • Un réseau d’établissements scolaires formé de cinq écoles primaires (dont une est privée), deux collèges et un lycée.
  • Un centre de santé et un hôpital en cours de construction en plus d’un centre hospitalier militaire.

La majorité des quartiers de la ville est équipée en eau potable, assainissement, électricité et en téléphonie.

Quatre particularités de la ville :

  1. Ancienne ville chef-lieu pendant la période du protectorat français ;
  2. Le plus important regroupement de casernes militaires de la région ;
  3. Une ancienne source d’eau potable avec un débit qui reste préservé malgré les années de sécheresses, et qui sert aujourd’hui uniquement à l’irrigation ;
  4. Une petite production d'huile d’olive.

Liens externes[modifier | modifier le code]