Bouilleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le domaine du chauffage un « bouilleur » est un dispositif (voir exemple) servant à chauffer un fluide (eau) pour une utilisation en chauffage central ou en ECS pour l'eau chaude sanitaire, inventé par un Français en 1979 (voir INPI). Des modèles à haut rendement ont vu le jour depuis quelques années permettant d'augmenter la puissance des installations de chauffage au bois type insert ou foyer fermé, sans consommation supplémentaire de bois, en récupérant la chaleur des fumées (température : 400 °C) de combustion.

Dans le milieu industriel, un bouilleur est un appareil dont le but est de vaporiser un mélange de liquides ou un mélange de liquide et solides. Il s'agit d'une partie importante d'une installation de distillation. Dans l'industrie chimique le bouilleur correspond en général au réacteur sur lequel est monté la colonne de distillation, même si d'autres configurations sont possibles.

Bouilleur en distillation[modifier | modifier le code]

Les bouilleurs sont des appareils dont le but est d’effectuer une vaporisation partielle des fonds de colonnes de distillation afin d’engendrer la phase vapeur qui assurera le fractionnement dans la section d’épuisement. La quantité vaporisée s’appelle le taux de rebouillage.

La plupart des bouilleurs sont des appareils construits selon le même principe que les échangeurs à faisceau de tubes et à calandre. Dans certain cas spéciaux on pourra avoir des échangeurs à plaques soudées ou des échangeurs en graphite. On distingue ainsi deux grandes classes d’appareils. Ce sont :


Rebouilleurs à circulation naturelle[modifier | modifier le code]

  • Kettle (rebouilleur à faisceau immergé)
  • Thermosiphon vertical
  • Thermosiphon horizontal
  • Rebouilleur interne de colonne

Rebouilleur à circulation forcée[modifier | modifier le code]

  • Rebouilleur horizontal
  • Rebouilleur vertical
  • Rebouilleur à film tombant


Il existe trois type de bouilleurs différenciés par leur type de chauffe :

  1. Électrique.
  2. Vapeur.
  3. À récupération.

Architecture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :