Bothriospondylus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bothriospondylus

Description de cette image, également commentée ci-après

Illustration des vertèbres.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Sauropodomorpha
Clade Macronaria

Famille

Bothriospondylidae
Lydekker, 1895

Genre

Bothriospondylus
Owen, 1875

Nom binominal

Bothriospondylus suffossus
Owen, 1875

Le Bothriospondylus est un genre nomen dubium de dinosaure sauropode du Jurassique supérieur. À l'âge adulte, il aurait eu une taille de 15 à 20 mètres de long.

L'espèce-type, Bothriospondylus suffossus, a été décrite par Richard Owen en 1875[1]. Le nom spécifique suffossus (parfois incorrectement écrit suffosus) signifie « indéterminé » en latin. Owen a basé l'espèce sur l'holotype BMNH R44592-5, composé de quatre vertèbres dorsales retrouvées dans une strate de la Kimmeridge Clay (en), au Wiltshire. Trois vertèbres sacrées y ont également été ajoutées.

Le Bothriospondylus a été assigné à plusieurs groupes au cours des ans. On lui a même créé la famille des Bothriospondylidae.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1875, Richard Owen nomme quatre espèces de Bothriospondylus. B. suffossus, B. robustus, basée sur BMNH R22428, , B. elongatus, basée sur BMNH R2239, et B. magnus, un nouveau nom pour un autre syntype d'Ornithopsis hulkei[1]. En 1895, d'autres échantillons retrouvés à Madagascar forment une cinquième espèce, nommée par Richard Lydekker B. madagascariensis[2]. Ce dernier crée également la famille des Bothriospondylidae[2]. Cependant, ces fossiles seront associés au Lapparentosaurus (en) par José Fernando Bonaparte en 1986[3].

En 1902, Franz Nopcsa ajoute au genre une vertèbre retrouvée en Argentine, mais cette dernière sera associée plus tard au Nopcsaspondylus (en)[4].

En 1908, Friedrich von Huene réfère le matériel au Pelorosaurus et renomme B. suffossus en Ornithopsis suffossa en 1922. Cependant, d'autres échantillons continuent d'être associés au genre[5].

En 2010, Philip Mannion révise les résultats précédents et conclut que le Bothriospondylus est nomen dubium[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bothriospondylus » (voir la liste des auteurs)

  1. a et b (en) R. Owen, « A monograph on the Fossil Reptilia of the Mesozoic Formations. Monograph on the Genus Bothriospondylus », Palaeontographical Society, vol. 29,‎ 1875, p. 15-26
  2. a et b (en) R. Lydekker, « On bones of a sauropodous dinosaur from Madagascar », Quarterly Journal of the Geological Society of London, vol. 51,‎ 1895, p. 329–336
  3. J. F. Bonaparte, « Les dinosaures (Carnosaures, Allosauridés, Sauropodes, Cétosauridés) du Jurassique Moyen de Cerro Cóndor (Chubut, Argentina) », Annales de Paléontologie (Vert.-Invert.), vol. 72, no 3),‎ 1986, p. 325-386
  4. (de) F. Nopcsa, « Notizen uber Cretacischen Dinosaurier. Pt. 3. Wirbel eines sudamerikanischen Sauropoden », Akademie der Wissenschaften, vol. 3,‎ 1902, p. 108–114
  5. A. F. de Lapparent, « Les dinosauriens jurassiques de Damparis (Jura) », Mémoires de la Société Géologique de France, vol. 47,‎ 1943, p. 5-20
  6. (en) P. D. Mannion, « A revision of the sauropod dinosaur genus 'Bothriospondylus' with a redescription of the type material of the middle Jurassic form 'B. madagascariensis' », Palaeontology, vol. 53, no 2,‎ 2010, p. 277–296

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :