Boscia senegalensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Boscia senegalensis ou Aizen, est un membre de la famille Capparaceae. La plante est originaire d'Afrique de l'Ouest. Encore une usine d'aliments traditionnels en Afrique, ce fruit peu connu a le potentiel d'améliorer la nutrition, renforcer la sécurité alimentaire, favoriser le développement rural et le soutien durable de protection des terres. [1]

B. senegalensis est une espèce de plantes ligneuses pérennes du genre Boscia dans le câprier (Capparaceae) de la famille. [2] Cette plante est considérée comme une dicotylédone. Originaire de la région du Sahel en Afrique, cet arbuste à feuilles persistantes peuvent pousser n'importe où de 2 à 4 m (6 pi 7 po à 13 pi 1 po) de hauteur dans des conditions favorables. Les feuilles de la plante sont petites et coriaces, atteignant 12 cm × 4 cm (4,7 po × 1,6 po). [2] B. senegalensis produit des fruits, regroupés en petits bouquets, sous la forme de baies jaunes sphériques, jusqu'à 1,5 cm (0,59 pouces) de diamètre. Ces fruits contiennent 1-4 graines, qui sont d'une teinte verdâtre à maturité.

B. senegalensis est reconnu comme une solution potentielle à la faim et un tampon contre la famine dans la région du Sahel en raison de la variété de produits utiles qu'elle donne. Il fabrique des produits destinés à la consommation, les besoins du ménage, et les utilisations médicinales et agricoles.

Autres noms communs comprennent: aizen (Afrique de l'Ouest), mukheit (en arabe), anza (Hausa), bere (Bambara), ngigili (Peuls), et mandiarha (berbère). Les fruits sont également connus comme dilo (Hausa), bokkhelli (en arabe), gigile (Fulani). [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]