Borukh de Medjybij

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Borukh de Medjybij est un maître hassidique des XVIIIe et XIXe siècles (Medjybij, 1753-1811). Petit-fils et héritier du Baal Shem Tov, le fondateur du hassidisme, il fonde lui-même une dynastie dans la ville de Medjybij, en Ukraine.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

La mère de Borukh était Udl[1] (1720-1787), la fille du Baal Shem-Tov (1698-1760). Son père était Yechiel Mikhl Ashkenazi, de Tulchin.

Son frère est Reb. Moshe Chaim Ephraim (1748-1809) et sa sœur est Feiga, la mère de Nahman de Bratslav. De son premier mariage avec la fille de Reb Tovia Katskes, il a trois filles: Udl (Averbuch), Chana Chaya (Drubitsher) et Reyzl. Sa deuxième épouse est Sima Chusha, la fille de Reb Aharon de Titiev.

Il est décédé le 18 Kislev 1811 [5572]. Il est enterré à Medjibij près de son grand-père, le Baal Shem Tov.

L'héritier du Baal Shem Tov[modifier | modifier le code]

En 1760, lorsque le Baal Shem Tov décède, Borukh n'a que sept ans. Son grand-père l'avait désigné pour lui succéder.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le prénom de Udl est la version yiddish de Adèle.