Born to Be Wild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Born to Be Wild (homonymie).

Born to Be Wild

Single de Steppenwolf
extrait de l'album Steppenwolf
Sortie juin 1968
Durée 2:55
Genre Hard rock[1], proto-metal[2],[3]
Auteur-compositeur Mars Bonfire
Label RCA

Singles de Steppenwolf

Born to Be Wild (« Né pour être sauvage », en anglais) est une chanson écrite par Mars Bonfire en 1968 et qui rendit célèbre le groupe de rock canadien Steppenwolf. Elle est souvent utilisée dans la culture populaire comme chanson de référence aux bikers. Cette chanson est considérée comme ayant inspiré le nom du genre heavy metal. En effet le second couplet de la chanson mentionne le « heavy metal thunder » (« lourd tonnerre métallique ») en parlant du bruit des moteurs de motos, première référence écrite au « heavy metal »[4].

Version originale de Steppenwolf[modifier | modifier le code]

Bien qu'initialement attribuée à d'autres groupes — notamment the Human Expression[5]Born to Be Wild est enregistrée la première fois en 1968 par Steppenwolf. Born to be Wild est le second single du groupe, mais aussi celui qui obtiendra le plus grand succès, atteignant la deuxième place du Billboard Hot 100[6], équivalent américain du hit-parade français.

En 2004, le magazine Rolling Stone place Born to be Wild à la 129e place des 500 plus grandes chansons de tous les temps[7]. La même année, la chanson est 29e au classement AFI's 100 Years... 100 Songs des 100 meilleures chansons du cinéma américain. Le single de la chanson a également été certifié or par la RIAA le 19 septembre 1968 aux États-Unis[8].

Rapidement, la chanson est incluse dans de nombreuses compilations et bandes-son de films. Par exemple, le film Easy Rider (1969) est le premier à l'utiliser dans sa bande-son. Contrairement à la version single ou de l'album, la version de la bande-son est accompagnée de sons de motos comme introduction (une autre chanson de Steppenwolf issue de leur premier album, « The Pusher », fut aussi utilisée dans le film). Alors que le film n'en était qu'au stade de la production, Born to Be Wild fut utilisé temporairement pour combler un vide, puisque Peter Fonda voulait que Crosby, Stills & Nash produisent la bande-son. Finalement, il devint clair que la chanson collait parfaitement au film et fut conservée[9]. C'est au moins à cause de son importance dans le film que Born to Be Wild est si souvent associée dans la culture populaire à l'univers des bikers. D'après une interview de Peter Fonda dans le documentaire Sur les traces d'Easy Riders[10], il prétend que Mars Bonfire a composé cette chanson en pensant à une AMC Gremlin.

D'autres films ont utilisé la version de Steppenwolf de Born to Be Wild, parmi lesquels Le Retour, One Crazy Summer, Dans les pompes d'un autre (Opportunity Knocks), Dr. Dolittle 2, Chérie vote pour moi (Speechless), La Coccinelle revient (Herbie Fully Loaded), et Beautés Sauvages (Wild America), Borat, Robocop 2.

Reprises[modifier | modifier le code]

La chanson a été largement reprise par :

Note : Sur Youtube, beaucoup de vidéos de Born to Be Wild sont associés à tort à AC/DC. AC/DC n'a pourtant pas composé ce titre et ne l'a jamais repris.

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1968–1969) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[11] 20
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[12] 20
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[13] 16
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[14] 1
Drapeau du Canada Canada (RPM 100)[15] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[6] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[16] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Record World)[17] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[18] 32
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[19] 30
Classement (1973) Meilleure
position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[18] 16
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[20] 14
Classement (1990–1991) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[13] 20
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[21] 16
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[18] 4
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[20] 5
Classement (1999) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[22] 18
Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[23] 141

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1968) Position
Drapeau du Canada Canada (RPM 100 Top Singles)[24] 14
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[25] 31
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[26] 36
Classement (1990) Position
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[27] 47
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[28] 57

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ian Inglis, Popular Music and Film, Wallflower Press,‎ 2003, 205 p. (ISBN 978-1-9033-6471-0, lire en ligne), p. 13
  2. Barney Hoskyns (trad. Héloïse Esquié, François Delmas), Waiting for the sun: Une histoire de la musique à Los Angeles, Editions Allia,‎ 2004, 505 p. (ISBN 2-84485-164-9, lire en ligne), p. 230
  3. (en) Robert Dimery, 1001 Songs: You Must Hear Before You Die, Hachette UK,‎ 2010 (ISBN 978-1-8440-3684-4, lire en ligne)
  4. Robert Walser, Running with the Devil : Power, Gender, and Madness in Heavy Metal Music (1993).
  5. Liner notes, The Human Expression : Love at Psychedelic Velocity, Collectables Records (1994).
  6. a et b (en) « Steppenwolf – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 26 décembre 2013)
  7. (en) « The RS 500 Greatest Songs of All Time (1-500) », sur Rollingstone.com,‎ 20 août 2006 (consulté le 25 décembre 2013)
  8. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Born to Be Wild », sur RIAA.com (consulté le 26 décembre 2013)
  9. (en) « Born To Be Wild by Steppenwolf », sur Songfacts.com, ToneMedia (consulté le 25 décembre 2013)
  10. Sur les traces d'Easy Riders, ZDF (2010), 3/4 de l'épisode 1
  11. (de) Charts.de – Steppenwolf - Born To Be Wild. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 26 décembre 2013.
  12. (de) Austrian-charts.com – Steppenwolf – Born To Be Wild. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 26 décembre 2013.
  13. a et b (nl) Ultratop.be – Steppenwolf – Born To Be Wild. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 26 décembre 2013.
  14. (en) « CHART NUMBER 598 – Monday, July 15, 1968 », sur 1050chum.com,‎ 29 juillet 2007 (consulté le 26 décembre 2013)
  15. (en) « Top Singles – Volume 10, No. 1, September 02 1968 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 26 décembre 2013)
  16. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending AUGUST 24, 1968 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 26 décembre 2013)
  17. (en) « RECORD WORLD 1968 », sur Geocities.com, Record World,‎ 23 juillet 2004 (consulté le 26 décembre 2013)
  18. a, b et c (nl) Nederlandse Top 40 – Steppenwolf - Born To Be Wild search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 26 décembre 2013.
  19. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 26 décembre 2013.
  20. a et b (nl) Dutchcharts.nl – Steppenwolf – Born To Be Wild. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 26 décembre 2013.
  21. (nl) « Born To Be Wild – STEPPENWOLF », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 26 décembre 2013)
  22. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 26 décembre 2013.
  23. Lescharts.com – Steppenwolf – Born To Be Wild. SNEP. Hung Medien. Consulté le 26 décembre 2013.
  24. (en) « Top Singles – Volume 10, No. 19, January 06 1969 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 26 décembre 2013)
  25. (en) « Billboard Top 100 – 1968 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 26 décembre 2013)
  26. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1968 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 14 août 2012 (consulté le 26 décembre 2013)
  27. (nl) « Single Top 100 over 1990 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 6 décembre 2013)
  28. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1990 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 26 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]