Borivoje Mirković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Borivoje Mirković, en serbe cyrillique Боривоје Мирковић, était un militaire serbe (1884 - 1969). Il fut général dans l'armée de l'air du Royaume de Yougoslavie.


Le 27 mars 1941, avec l’appui de la Grande-Bretagne[1], le général Dušan Simović fomenta un coup d'État, qui força le prince Paul, régent du Royaume de Yougoslavie, à quitter le pouvoir et qui installa sur le trône le roi Pierre II avant sa majorité. Dirigée par Simović, l'opération fut organisée et réalisée par Borivoje Mirković[1],[2]. Les motivations de Mirković était sans doute nationalistes ; car, le 25 mars 1941, sous la pression d’Hitler[1], le président du Conseil Dragiša Cvetković et son ministre des Affaires étrangères venaient de signer à Vienne l’adhésion de la Yougoslavie au Pacte tripartite, rangeant ainsi le pays au côté des puissances de l’Axe[1]. Mais pour Mirković qui avait une photographie dédicacée de Hermann Goering sur son bureau[3], il s'agissait surtout de s'opposer à l'accord ("Sporazum") passé entre Cvetković et le chef politique croate Vladko Maček ; cet accord Cvetković-Maček, signé le 26 août 1939, avait prévu la création d'une Croatie autonome au sein de la Yougoslavie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Dušan Bataković, Histoire du peuple serbe, L’Âge d’Homme, 2005, page 307
  2. 27 mars 1941 - Yougoslavie: putsch militaire à Belgrade - Sur le site fr.mailarchive.ca
  3. Marko Attila Hoare, Adding Insult to Injury: Washington Decorates a Nazi Collaborator, 11 juin 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]