Boris Mikhaïlov (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boris Mikhaïlov.

Boris Mikhaïlov

alt=Description de l'image Mihaylov.jpg.
Nationalité Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la Russie Russie
Naissance 6 octobre 1944,
Moscou (Union soviétique)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la gauche
A joué pour Avangard Saratov
HK Lokomotiv Moscou
HK CSKA Moscou
Carrière pro. 1962 – 1981

Temple de la renommée de l'IIHF : 2000

Temple de la renommée russe : 1969

Boris Petrovitch Mikhaïlov (en russe : Борис Петрович Михайлов ; né le 6 octobre 1944 à Moscou) est un joueur de hockey sur glace. Il est le père de Iegor Mikhaïlov.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en 1962 dans le championnat soviétique de seconde division (Vyschaïa Liga) avec Avangard Saratov. En 1965, il fait ses débuts dans le championnat élite soviétique, ancêtre de la Superliga actuelle, avec le HK Lokomotiv Moscou.

Au bout de deux saisons, il change d'équipe de Moscou et rejoint les rangs du HK CSKA Moscou avec qui il fait toute sa carrière. Il remporte plusieurs fois le championnat soviétique ainsi que la Coupe d'Europe et la Coupe d'URSS.

Il inscrit un total de 428 buts dans sa carrière dans le championnat soviétique et est élu joueur soviétique de l'année en 1978 et 1979[1].

Il est également un des fers de lance de l'attaque de l'équipe nationale enregistrant sa première sélection en décembre 1967 (victoire 7 à 0 contre le Canada) et sa dernière treize saisons plus tard en 1980. Entre temps, aligné aux côtés de Valeri Kharlamov et Vladimir Petrov, ils terrorisent les défenses adverses inscrivant à eux trois 275 buts et 537 points[2].

Il remporte de nombreux championnat du monde, souvent en tant que capitaine, ainsi que trois titres aux Jeux olympiques d'hiver et est le second meilleur buteur de l'histoire de l'équipe d'URSS derrière Aleksandr Maltsev (207 buts contre 213)[3].

Il est une des rares personnes ayant reçu l'Ordre de Lénine, une des plus hautes médailles du régime soviétique. Lors de son dernier match international, il joue devant 14 000 personnes et ses coéquipiers lui firent faire un tour d'honneur sur la glace de la patinoire de Loujniki. Il est admis au temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey sur glace en 2000[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès national[modifier | modifier le code]

  • Championnat soviétique : 1968, 1970, 1971, 1972, 1973, 1975, 1977, 1978, 1979, 1980 et 1981
  • Coupe d'Europe : 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1976, 1978, 1979, 1980 et 1981
  • Coupe d'URSS : 1968, 1969, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977 et 1979
  • Il est sacré meilleur buteur de la ligue soviétique en 1975, 1976 et 1978.

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Championnat du monde
Jeux olympiques d'hiver
1979 Challenge Cup

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[5]
Saison Équipe Ligue PJ  B   A  Pts Pun
1962-1963 Avangard Saratov Vyschaïa Liga
1963-1964 Avangard Saratov D3 URSS
1964-1965 Avangard Saratov Vyschaïa Liga
1965-1966 HK Lokomotiv Moscou Superliga 28 18 8 26 8
1966-1967 Lokomotiv Moscou Superliga 44 20 7 27 16
1967-1968 HK CSKA Moscou Superliga 43 29 16 45 16
1968-1969 CSKA Moscou Superliga 42 36 14 50 14
1969-1970 CSKA Moscou Superliga 44 40 15 55 22
1970-1971 CSKA Moscou Superliga 40 32 15 47 16
1971-1972 CSKA Moscou Superliga 31 20 13 33 18
1972-1973 CSKA Moscou Superliga 30 24 13 37 20
1973-1974 CSKA Moscou Superliga 31 18 9 27 12
1974-1975 CSKA Moscou Superliga 35 40 11 51 30
1975-1976 CSKA Moscou Superliga 36 31 8 39 43
1976-1977 CSKA Moscou Superliga 34 28 23 51 10
1977-1978 CSKA Moscou Superliga 35 32 20 52 18
1978-1979 CSKA Moscou Superliga 43 30 24 54 23
1979-1980 CSKA Moscou Superliga 41 27 23 50 19
1980-1981 CSKA Moscou Superliga 15 4 5 9 4
Totaux Superliga 572 429 224 653 289

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur http://www.chidlovski.net.
  2. (en) Biographie sur http://www.1972summitseries.com.
  3. (en) Les 25 meilleurs buteurs soviétiques sur http://www.chidlovski.net/.
  4. (en) Liste des membres du temple de la renommée de l'IIHF sur http://www.iihf.com/.
  5. (en) « Boris Mikhaïlov (hockey sur glace) profile », sur Eurohockey.com.