Book of Negroes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une page du Book of Negroes.

Le Book of Negroes (littéralement Livre des Nègres) est un registre manuscrit, datant de 1783, qui établit la liste des loyalistes noirs qui ont embarqué à New York à destination de la Nouvelle-Écosse pour quitter les États-Unis à l'issue de la guerre d'indépendance américaine[1]. Esclaves pour la majorité d'entre eux, ils avaient choisi de combattre avec les forces britanniques, en échange de la promesse d'un affranchissement.

Chacun des 3 000 passagers y fait l'objet d'une description physique et administrative détaillées : sont répertoriés le nom, le statut (libre ou esclave), le nom et le lieu de résidence du propriétaire si l'individu était esclave[1]. Les trois exemplaires du Book of Negroes sont respectivement conservés aux archives nationales du Royaume-Uni, aux Archives nationales des États-Unis et aux archives publiques de la Nouvelle-Écosse[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]