Boogie-woogie (danse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boogie-woogie.

Le Boogie est une danse du courant Swing (comme le lindy-hop, le balboa, etc.) se dansant essentiellement sur du Boogie-woogie (d'où le nom).

Le style du boogie est à cheval entre le rock'n'roll (pas de base en 6 temps) et le lindy-hop (aspect swingué et interprétation).

Historique[modifier | modifier le code]

En bref[modifier | modifier le code]

On peut faire un parallèle assez simple entre l'historique de la danse et de la musique :

  • Jazz → Boogie (Le boogie-woogie est un courant issu du jazz et du blues vers 1938)
  • Lindy-Hop → Boogie (La danse du jazz (Lindy) a donné le boogie-woogie en 8 temps, pour coller à l'évolution musicale)

Dans les années 1950 où il a encore évolué avec un nouveau courant musical : le rock, qui a donné la danse du même nom qui se danse en 6 temps (passes plus dynamiques). Le rock perd alors le swing (souvent lié au rythme ternaire), pour un rythme binaire marqué.

Puis le rock a "involué" vers le boogie, donnant le boogie-woogie "moderne" qui se danse en 6 et 8 temps.

La petite histoire[modifier | modifier le code]

L'élément roulant d'un train s'appelle le bogie. La jonction entre deux paires de rails d'une voie ferrée n'est jamais parfaite (il y a toujours un espace entre les rails qui est prévu pour compenser la dilatation du métal). Donc, lorsque le train roule et qu'il rencontre l'espace vide au passage d'un nouveau rail, le bogie reçoit un à-coup. En fait, le bogie a deux essieux : donc ce sont deux à-coups que l'on ressent (le fameux "ta-da...ta-da..." du train qu'on peut entendre encore de nos jours, quoique beaucoup plus faible, sur les voies non équipées en longs rails soudés).

Revenons dans les années 1920, avec les bûcherons noirs qui traversaient régulièrement la Louisiane et le Texas en train. Pour se divertir durant le voyage (très long), ils jouaient du piano. Cependant, les musiques sont brouillées par le bruit des bogies qui sautent. Mais, plutôt que de se laisser polluer la musique par ce rythme parasite, ces jazzmen ont eu l'idée de jouer avec (ce qui est dans l'esprit du jazz : jouer avec la musique).

Il fallait trouver un nom à cette musique : "the bogie music" aurait pu convenir, mais, sans doute par jeux de mots, pour la sonorité, pour coller au "ta-da...ta-da...", bogie-woogie a plus marqué les esprits, terme rapidement altéré en boogie-woogie.

L'officialisation de l'appellation aura lieu en 1928 lors de l'enregistrement de "Pinetop's Boogie-Woogie" par Pinetop Smith (1907-1929).

La danse[modifier | modifier le code]

La posture[modifier | modifier le code]

La posture est très importante car elle permet :

  • le guidage
  • d'avoir LE style boogie

La position est :

  • poids du corps sur les pointes des pieds
  • jambes fléchies
  • dos cambré avec le bassin légèrement "poussé derrière".
  • le cadre bras droit-buste-bras gauche doit rester tenu tout au long de la danse
  • la connexion se fait essentiellement par la main gauche du partenaire tenant, avec la main en cuillère, la main de la danseuse
  • les avant-bras sont dans le prolongement l'un de l'autre

Le boogie en compétition se danse sur deux rythmes de musiques :

  • Lent : 28-32 mpm. L'interprétation est très swinguée, douce, langoureuse, en matérialisant le bang, proche du lindy.
  • Rapide : 48-52 mpm. L'interprétation est la plus dynamique possible, en étant le plus propre possible sur les passes. Le jeu de jambes doit rester vif en net tout au long de la danse.

Le pas de Base[modifier | modifier le code]

Le pas de base standard est en 6 temps, symétrique entre la fille et le garçon. Il faut bien veiller à monter les genoux lorsqu'on lève le pied et à respecter le schéma suivant :

  • █ = pied posé
  • ▒ = pied levé (talon levé, genou levé, la pointe du pied touchant à peine le sol
  • poser le pied = poser la pointe du pied et dérouler jusqu'au talon en gardant le poids du corps sur la pointe du pied
  • lever le pied = l'inverse : décoller le talon et le genou jusqu'à ce que la pointe du pied effleure le sol
Pas de base du garçon
Temps Pas Description
et _▒█ Pieds joints : lever le pied gauche
1 _█▒ poser le pied gauche en levant le pied droit
et _█▒ Rester dans la position précédente
2 _█__█ faire glisser la pointe du pied droit sur le sol et poser le pied de manière à avoir les jambes légèrement écartées
et ___▒█ ramener le pied gauche en le levant
3 ___█▒ poser le pied gauche en levant le pied droit
et ___▒█ poser le pied droit en levant le pied gauche
4 █___█ faire glisser la pointe du pied gauche sur le sol et poser le pied de manière à avoir les jambes légèrement écartées
et █▒ ramener le pied droit en le levant
5 ▒█ poser le pied droit en levant le pied gauche
et █▒ poser le pied droit en levant le pied gauche
6 █_█ poser le pied droit de manière à être dans la position de départ (très légèrement écarté)

Il existe une variante en 8 temps. Moins dynamique, ce pas permet de coller plus facilement à la musique (qui est une succession de phrases de 8 temps). Ces deux temps sont soit insérés après le temps 4, soit après le temps 6. Le pas peut être alors un "pose-pose" ou un "double-step, double-step".

Le rythme & la musique[modifier | modifier le code]

Le boogie-woogie interprétant la musique, le décryptage de cette dernière permet beaucoup plus d'aisance dans l'interprétation en adaptant cette dernière aux phrases musicales.

La grille musicale[modifier | modifier le code]

La technique du boogie-woogie comprend à part entière l'interprétation. C'est un élément capital qui distingue les meilleurs danseurs.

Article détaillé : interprétation (danse).

L'interprétation[modifier | modifier le code]

L'interprétation est l'essence du boogie. Les danseurs jouent avec les accents de la musique avec une part d'improvisation, s'inspirant de jeux de jambes du rock sauté, d'acrobaties (tenues) du rock acrobatique, de routines swing issues du lindy (jam sessions, Shim Sham) et plus récemment de break dance (avec notamment les effets de vague et de déplacement des pieds).

La compétition[modifier | modifier le code]

Objectif[modifier | modifier le code]

L'objectif d'une compétition est d'allier, par ordre d'importance :

  • un pas de base ainsi qu'un guidage "propre", tonique et précis
  • un dynamisme sur les rythmes rapides et une "classe" sur les musiques lentes
  • une variété de passes dans l'esprit de la musique
  • un esprit show (s'éclater, communiquer avec le public etc...)

Technique de compétition[modifier | modifier le code]

Les compétiteurs ont l'habitude de danser en calant des séquences sur la musique. Ces séquences sont travaillées en entraînement (4 ou 6 x8 temps) jusqu'à leur exécution parfaite. Le pas de base est également durement travaillé pour augmenter son dynamisme et sa propreté. Le but est de le rendre automatique lors de la danse : ne plus penser au pas de base permet de se libérer l'esprit pour faire de l'écoute musicale. L'interprétation est aussi travaillée en entraînement afin de donner de la spontanéité à la danse, ainsi que pour mieux coller à la musique. L'écoute musicale est aussi un point important car c'est elle qui déterminera :

  • Quelles séquences démarrer en fonction de la musique
  • Quand arrivent les breaks
  • Quoi faire comme interprétation entre deux séquences (car ces dernières ne se suivent pas forcément)

On pourrait croire que les boogies rapides sont plus dur à danser, sauf que dans les faits, les boogies lents peuvent avoir une interprétation sur chaque demi-temps, et une erreur est beaucoup plus visible. Au final, ce sont deux techniques de danse différentes qui ont chacune leurs difficultés.

Règlement[modifier | modifier le code]

Jugement[modifier | modifier le code]

Le jugement s'effectue sur trois aspects :

  • L'aspect artistique (interprétation, humour, originalité...)
  • L'aspect technique de base (pas de base propre, dynamique sur un boogie rapide ou fluide sur un boogie lent, la tenue du corps et des bras correcte)
  • L'aspect technique des passes (originalité, difficulté et aisance d'exécution)

Il faut savoir qu'une grille non marquée correspond à une chute en patinage artistique (pour faire le parallèle). Le contre-temps, quant à lui, est quasiment "disqualifiant" (disons qu'on ne peut prétendre à rien si on a fait un contre-temps sur une musique, même éphémère)

La difficulté de la danse réside surtout dans la propreté du geste : un pas de base précis, un guidage propre.

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement des compétitions WRRC se fait sur le principe du Skating System, mis en place pour le patinage artistique.

Catégories[modifier | modifier le code]

Les catégories sont (par ordre croissant de niveau) :

  • Débutant (1 passage en 48mpm)
  • National 2 - Débutant (1 passage de 1:15 min en 46-48mpm)
  • National 1 - Intermédiaire (1 passage de 1:30 min en 50-52mpm)
  • Junior (1 passage de 1:30min)
  • Main Class - International
    • Passage lent, 1:30 min, 28-32mpm
    • Passage rapide, 1:30 min, 50-52mpm

Les costumes[modifier | modifier le code]

Différents Champions du Monde depuis 1991[modifier | modifier le code]

Champions du Monde de Boogie Woogie
Année Cavalier Cavalière Pays
1991 Gregor Lechner Anja Schlechta GER
1992 Simone Passalacqua Sandra Melis ITA
1993 Marcus Koch Bärbl Kaufer GER
1994 Reto Gurt Mélanie Stocker SWI
1995 Reto Gurt Mélanie Stocker SWI
1996 Michael Grimm Andrea Schiffer GER
1997 Michael Grimm Andrea Schiffer GER
1998 Michael Grimm Andrea Schiffer GER
1999 Michael Grimm Andrea Schiffer GER
2000 Michael Grimm Andrea Schiffer GER
2001 Tony Rindone Catherine Triantafylou BEL
2002 Andreas Berg Jessica Lennartsson SWE
2003 Andreas Berg Jessica Lennartsson SWE
2004 Jørgen Brudal Sandnes Aina Nygård NOR
2005 Jørgen Brudal Sandnes Aina Nygård NOR
2006 Rémy Kouakou Kouame Sarah Montalban FRA
2007 Andreas Berg Jessica Lennartsson SWE
2008 William Mauvais Maeva Truntzer FRA
2009 William Mauvais Maeva Truntzer FRA
2010 William Mauvais Maeva Truntzer FRA
2011 Thorbjørn Solvoll Urskog Susanne Barkhald Sandberg NOR
2012 Thorbjørn Solvoll Urskog Susanne Barkhald Sandberg NOR
2013 Thorbjørn Solvoll Urskog Susanne Barkhald Sandberg NOR
2014 Thorbjørn Solvoll Urskog Bouchereau flora NOR/FRA

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Vidéos :