Bons baisers de Paris (recueil)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bons baisers de....
Bons baisers de Paris
James Bond en danger
Auteur Ian Fleming
Genre Recueil de nouvelles d'espionnage
Version originale
Titre original For Your Eyes Only
Éditeur original Jonathan Cape
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 1960
Version française
Traducteur Jean Messin
Lieu de parution Paris
Éditeur Presses internationales
Collection Collection Inter-espions no 15
Date de parution 1958
Série James Bond
Chronologie
Précédent Goldfinger Opération Tonnerre Suivant

Bons baisers de Paris (For Your Eyes Only) est un recueil de nouvelles d'espionnage du romancier britannique Ian Fleming, publié pour la première fois au Royaume-Uni en avril 1960. C'est le huitième titre consacré au personnage de James Bond. C'est également le premier recueil de nouvelles de l'auteur, qui n'avait fait paraître jusqu'alors que des romans. Le second sera Meilleurs vœux de la Jamaïque en 1966.

La traduction française de 1960 adopte le titre James Bond en danger avant que le recueil ne prenne définitivement le titre Bons baisers de Paris en 1975.

Liste des nouvelles du recueil[modifier | modifier le code]

Le recueil rassemble cinq nouvelles :

  1. Bons baisers de Paris (From a View to a Kill)
  2. Top secret ou Opération Carquois (For Your Eyes Only)
  3. Chaleur humaine (Quantum of Solace)
  4. Risico (Risico)
  5. Le Spécimen rare de Hildebrand (The Hilderbrand Rarety)

Résumés et personnages[modifier | modifier le code]

Bons baisers de Paris[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

James Bond, de passage à Paris entre deux missions, est contacté par Mary Ann Russell pour résoudre un grave problème : une estafette a été abattue sur son trajet du QG de la SHAPE aux bureaux de la Station F, et les informations qu'elle transportait ont été volées.

Personnages[modifier | modifier le code]

Top secret[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Les Havelock résident dans l'une des plus belles villas de la Jamaïque. Leur propriété intéresse un mystérieux personnage prêt à dépenser une fortune pour l'acquérir. Celui-ci envoie le major Gonzales pour conclure l'achat de la maison mais les Havelock ne veulent pas vendre. Gonzales les abat froidement. À Londres, M explique à James Bond que ses amis, les Havelock, viennent d'être assassinés. Il demande à son agent de les venger. 007 accepte la mission mais Judy, la fille des Havelock, fait son apparition et compromet le plan de Bond.

Personnages[modifier | modifier le code]

Chaleur humaine[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

À l'issue d'un dîner barbant, James Bond s'entretient avec le gouverneur des Bahamas. Celui-ci lui raconte une histoire d'amour pour la moins singulière et lui fait part de sa théorie de "la loi du minimum de réconfort" sans laquelle un amour ne peut survivre.

Personnages[modifier | modifier le code]

Risico[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

James Bond est envoyé en Italie afin de trouver et de détruire la source d'un trafic d'héroïne à destination de la Grande-Bretagne. Là-bas, il doit entrer en contact avec un des alliés de la CIA, un dénommé Kristatos qui, moyennant finance, lui indique qui serait à la tête du réseau : Enrico Columbo, « La Colombe ». Décrit par Kristatos comme extrêmement dangereux, cet homme doit être à tout prix destrutto à la fin de l'opération.

007 est conscient que, une fois de plus, le risico peut venir de n'importe où dans sa mission, que ce soit sur une plage vénitienne ou bien dans un petit entrepôt italien, et surtout de n'importe qui...

Personnages[modifier | modifier le code]

  • James Bond
  • M
  • Enrico Columbo,
  • Kristatos, petit contrebandier italien aidant la CIA dans son pays.
  • Lisl Baum, une des maitresses viennoises de Columbo que James Bond rencontre au cours de sa mission.

Le Spécimen rare de Hildebrand[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Un poisson écureuil, dont le Spécimen de Hildebrand est l'un des rares membres de l'espèce.

Au repos aux Seychelles, James Bond accepte l'invitation d'un ami, Fidèle Barbey, de participer à une petite expédition scientifique à bord du Wavekrest. Le propriétaire du navire, Milton Krest, a pour but de trouver le « spécimen rare d'Hildebrand », un poisson rare aperçu une fois autour d'un îlot de l'Océan Indien. Mais il s'avère que Krest est une personne des plus désagréables, allant même jusqu'à fouetter sa femme, et les relations entre les trois hommes ne font pas tarder à s'envenimer lors du voyage en mer.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • James Bond
  • Milton Krest
  • Fidèle Barbey
  • Elizabeth Krest, épouse de Milton Krest

Compilation[modifier | modifier le code]

En août 2008, la maison d'édition anglaise Penguin Books a édité une compilation des neuf nouvelles de Ian Fleming, soit les quatre présentes dans Meilleurs vœux de la Jamaïque ainsi que les cinq de ce recueil. Ce recueil est intitulé Quantum of Solace : The Complete James Bond Short Stories, en référence au titre du dernier film de la franchise, Quantum of Solace, sorti le 31 octobre de la même année[1].

Adaptations[modifier | modifier le code]

  • Rien que pour vos yeux : le scénario du douzième film de la série « officielle », sorti en 1981 est le premier à s'inspirer des nouvelles de Ian Fleming. Le film s'inspire de deux nouvelles :
    • d'abord une partie de l'histoire de Top secret, certains de ses personnages puis son titre original, For Your Eyes Only.
    • Puis la seconde partie du film est basée sur les personnages et une partie de l'intrigue de Risico, seuls certains noms et lieux sont changés (l'action se passe en Grèce, Enrico Columbo est renommé Milos Columbo, Lisl Baum devient Comtesse Lisl Von Schlaf...)
  • Dangereusement vôtre : le quatorzième film sorti en 1985 ne reprend des nouvelles que le titre original de Bons Baisers de Paris, From A View To A Kill, sans toutefois le premier mot (bien qu'à la fin du générique d'Octopussy, le film précédent, c'était ce titre complet qui était annoncé pour Dangereusement vôtre) ainsi que la ville de Paris comme l'un de lieux de l'action.
  • Permis de tuer : sorti en 1989, le seizième film de la saga et dernier avec le gallois Timothy Dalton dans le rôle de 007 reprend juste Milton Krest, le nom de son navire ainsi que le fouet en queue de raie présents dans Le Spécimen rare de Hildebrand.
  • Quantum of Solace : le 22e film de la série à ce jour, sorti en octobre 2008, utilise le titre original de Chaleur humaine ainsi que le concept de la « loi du moindre mal » (le « Quantum of Solace » en anglais), présenté par le gouverneur dans la nouvelle comme étant ce qui doit rester entre deux êtres pour que leur amour ou leur amitié puisse tenir. C'est la situation exploitée dans ce 22e film, dans lequel Bond essaye de trouver son Quantum of Solace avec Vesper Lynd, femme qu'il aimait et qu'il a perdu à la fin du film précédent, Casino Royale.

Références[modifier | modifier le code]