Bonnet d'âne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
« Méchants garnements » : Caricature allemande de 1849 montrant un maître d’école faisant subir à ses élèves diverses formes de punitions : bonnets d’âne, mise au coin et châtiments corporels.

Un bonnet d’âne est un couvre-chef ayant l’apparence d’un bonnet classique auquel on a adjoint deux appendices dressés censés représenter les oreilles d’un âne. Il ne sert que dans le contexte scolaire, où son port peut être imposé par un instituteur à un élève turbulent ou présentant de mauvais résultats.

À l’origine, ce traitement n’avait pas pour but d’humilier l’élève aux yeux de ses camarades. Au contraire, l’âne a toujours été considéré comme un animal intelligent. Et c’est en mettant le bonnet d’âne qu’on espérait transmettre cette intelligence à l’élève. La punition est généralement consommée debout tout seul dans un coin de la salle de classe. Mais au fil du temps, la punition a été perçue comme un moyen de ridiculiser l’élève en difficulté.

Comme le suggère l’illustration, cette punition infamante s’apparente à des mauvais traitements et est aujourd’hui interdite dans de nombreux pays au même titre que les châtiments corporels.

Un élève avec un bonnet d'âne, c 1906

Voir aussi[modifier | modifier le code]