Bonkers (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonkers.

Bonkers

Description de l'image  Logo Bonkers.jpg.
Titre original Bonkers
Genre Série d'animation
Création Walt Disney Television
Production Walt Disney Television Animation
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Disney Channel
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 65
Durée 30 minutes
Diff. originale 19 novembre 199321 décembre 1995

Bonkers est une série télévisée d'animation américaine en 65 épisodes de 30 minutes, produite par Walt Disney Television Animation et diffusée entre le 19 novembre 1993 et le 21 décembre 1995 sur Disney Channel[1].

Le personnage de Bonklers est toutefois apparu quelque temps avant dans une mini-série nommée He's Bonkers intégrée à série Raw Toonage diffusé au dernier trimestre 1992[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bonkers est placé en duo avec le détective Lucky Piquel, un humain ronchon et sinistre qui a les toons en horreur ; ce personnage est basé sur Eddy Vaillant dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ?. Les deux partenaires, un novice et un expérimenté travaillent alors à résourdre les crimes et autres délits de la région d'Hollywood en Californie.

Après plusieurs épisodes, le détective Piquel obtient un poste au FBI à Washington DC. Il part et quitte Bonkers avec beaucoup d'allégresse mais réalise qu'après tout le temps passé à le haïr, il s'y était quand même attaché. À la fin des épisodes avec Lucky, Bonkers est confié à un autre partenaire, une sémillante blonde, le sergent Miranda Wright. Elle est aussi humaine mais bien plus patiente et tolérante envers Bonkers que ne l'était son prédécesseur.

Personnages[modifier | modifier le code]

Les gentils[modifier | modifier le code]

  • Bonkers D. Bobcat (Jim Cummings / Edgar Givry) - l'"apprenti" policier
  • Lucky Piquel (Jim Cummings / Richard Darbois) - C'est le partenaire humain de Bonkers durant une partie des épisodes. Il est le père avec sa femme Dilandra, d'une jeune adolescente Marilyn.
  • Marilyn Piquel - C'est la fille de Lucky et une enfant très intelligente. Elle aspire à devenir artiste ou auteur d'histoire/scénario. Elle s'entend bien avec Bonkers et les toons dont son préféré Skunky Skunk. Elle ressemble beaucoup à sa mère mais porte des lunettes et a une visage plus poupin. Elle a toutefois les cheveux de la même couleur que son père.
  • Dilandra "Dil"/"Dyl" Piquel (April Winchell) est surtout un personnage secondaire présente pour encourager son mari ou sa fille.
  • Miranda Wright (Céline Monsarrat) - partenaire de Bonkers durant l'autre partie des épisodes. C'est une jeune femme active et douce.
  • Timmy Wright - conçu comme le pendant de Marilyn pour Lucky - C'est le neveu de Miranda Wright qu'elle garde régulièrement. Mais il a un caractère facétieux et cherche toujours à jouer des tours à Bonkers.
  • Chef Leonard Kanifky (Earl Boen) - C'est le commissaire de police, inspiré apparemment de Eric Lassard dans les Police Academy. Comme lui, il est à côté de la plaque.
  • Sergent Francis Q. Grating (Ron Perlman) - C'est le chef de Bonkers et Miranda.
  • Toots - l'animal de compagnie de Bonkers, un klakson.
  • Fawn Deer - c'est la fiancée de Bonkers. Ce dernier comme pour Roger Rabbit avec Jessica, cherche toujours à la satisfaire.
  • Le Chapelier fou et le Lièvre de mars issus du film Alice au Pays des Merveilles (1951) font des apparitions régulières dans la série. Ils habitent dans le panneau Hollywood, avec comme porte d'entrée le H.
  • Fall-Apart Rabbit (Frank Welker) - C'est un lapin ami de Bonkler qui n'apparaît que dans un épisode en tant que sa doublure pour les cascades. De nombreuses bandes de pansements lui maintiennent le corps.
  • Skunky Skunk (Rip Taylor) - Une vedette toon, adorée par Marylin. Il est pourchassé par un chef de télé qui le persécute par des rires d'humains puis tent de le tuer dans un accident.
  • Grumbles Grizzly - Le chef de Bonkers dans He's Bonkers et qui apparaît parfois aussi dans cette série.

Les méchants[modifier | modifier le code]

  • Le Collectionneur - c'est le méchant de l'épisode pilote (Going Bonkers) et le premier que rencontre Bonkers. C'est un toon qui fait collections des toons qui ne sont plus en activité. À la fin de l'épisode il s'avère qu'à l'inverse du film avec Roger Rabbit, c'est un simple humain fan dérangé et obsédé déguisé en toon.
  • Mr. Doodles - est l'acolyte du Collectionneur.
  • Wacky Weasel - Le pire méchant (et le plus terrifiant même pour le chef Leonard Kanifky) toon qui est existé. Il a une obsession pour les œufs de toutes sortes.
  • Scatter Squirrel - un voleur déjanté avec une fixation pour les noisettes.
  • Toon Pencil - un tagueur qui a décidé de repeindre tout Hollywood. Il sera vaincu grâce à Marylin qui l'enverra dans un monde toon irréelle où le pinceau s'efface de lui-même.
  • The Bag - un énorme toon perturbé qui capture les objets et les personnes en lui dans le vain espoir de réduire sa solitude.
  • Al Vermin (Robert Ridgely) - le méchant absolu dans la période Miranda.
  • Lilith DuPrave, Wyatt, Mr. Blackenblue, Catia Legs Go-won-a-lot et Flaps the Elephant : cinq méchants de la période Miranda

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Bonkers.

Histoire de la série[modifier | modifier le code]

Inspirée par le film Qui veut la peau de Roger Rabbit ? (1988), la série développe des histoires autour de Bonkers et d'autres nouveaux personnages dans un monde où les toons et les humains coexistent. Toutefois la série ne comprend que des scènes d'animation, les humains sont aussi des personnages animés et non des personnes réelles comme dans le film.

De nombreux personnages de Disney, créé avant cette série, font des apparitions dans certains épisodes parfois très brèves ou comme de simple figurants. On peut citer Dingo, Donald Duck, Myster Mask, Mickey Mouse, Dumbo, le Marsupilami et Donald Dingue.

Le concept[modifier | modifier le code]

Le concept de base de la série est basé sur Bonkers D. Bobcat, un lynx roux anthropomorphique, "ancienne star" des cartoons qui, évincé du monde du showbusiness, décide de se reconvertir dans la police. Le personnage avait été déjà utilisé en 1992 dans plusieurs épisodes de la mini-série He's Bonkers incluse dans la série Raw Toonage de Disney[1].

La série est découpée en trois parties :

L'organisation de la série[modifier | modifier le code]

La série a été diffusée sur 65 épisodes au sein du programme The Disney Afternoon mais dans un ordre différent de celui de production. Comme expliqué précédemment, les épisodes avec Miranda ont été réalisés avant mais ont été diffusés après ceux avec Lucky Piquel. Seuls font exception les deux épisodes de transition.

Ce changement dans la série est principalement dû au changement de direction et de l'équipe d'animation. Au sens de la production, les premiers épisodes ont été réalisés par l'équipe de Duane Capizzi mais en raison de problème de scénario et/ou de qualité graphique, Robert Taylor pris la direction d'une nouvelle équipe[3],[4]. Les 19 épisodes avec Miranda Wright (qui restent) ont donc été réalisés avant ceux avec Lucky Piquel mais l'histoire a été modifiée afin que les épisodes avec le détective soient antérieurs chronologiquement parlant.
La nouvelle équipe de production a utilisé le succès du film Qui veut la peau de Roger Rabbit ? pour relancer la série débutée en 1993 mais le personnage est apparu dès 1991 dans la série He's Bonkers. De nombreuses similtides apparaissent entre Roger Rabbit, et Bonkers ainsi qu'entre Eddy Vaillant et Lucky Piquel.

Ces changements sont principalement visibles dans l'aspect graphique des personnages. Dans la présérie He's Bonkers, incluse dans Raw Toonage, Bonkers a une fourrure orange avec une tâche brune, des oreilles en club de golf et ébauche de queue. C'est cet aspect qui est repris dans les épisodes avec Miranda et bien sur dans les épisodes compilation. Dans les épisodes avec Lucky Piquel, Bonkers adopte un uniforme différent, des oreilles plus fines, deux tâches noires sur chacune des touffes de ses oreilles et des bandes tigrées noires sur la queue.

New Partners on the Block, un épisode charnière[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Trois jeux vidéo ont été développés à partir de cette licence, un Nintendo sur SNES, deux Sega, le premier sur Megadrive et le second sur GameGear.

  • Bonkers (Sega Megadrive), sorti en 1994.
  • Disney's Bonkers (SNES), sorti en 1994, développé par Capcom. Dans ce jeu, Bonkers est seul et doit retrouver le trésor de Toontown, le chapeau de sorcier dans Fantasia, la voix d'Ariel dans La Petite Sirène et la lampe magique d'Aladdin.
  • Disney's Bonkers: Wax Up! (Sega Master System, GameGear), sorti en 1995

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]