Bone (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bone.
Bone
Éditeur Auto-édition
Format Série limitée
Date(s) de publication 1991-2004
Numéros 55

Scénariste(s) Jeff Smith
Dessinateur(s) Jeff Smith
Créateur(s) Jeff Smith

Bone est une série de comics américain en noir et blanc créée par Jeff Smith.

La série est traduite en français par Anne Capuron.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fone Bone et ses cousins, Phoney Bone et Smiley Bone, s'enfuient de Boneville suite à plusieurs malversations de Phoney. Ils se retrouvent dans une vallée étrange peuplée d'humains, de rats-garous et de dragons. Leur arrivée va déclencher une guerre entre les forces du Mal et du Bien.

Personnages[modifier | modifier le code]

Les Bones sont des petits personnages à gros nez dessinés dans un style typique de la bande dessinée d'humour. Ils sont au nombre de trois :

  • Fone Bone : Personnage principal de la série. Courageux, malin et honnête, il est le seul des Bone à ne porter aucun vêtement ou autre signe distinctif. Il lit souvent Moby Dick, et est amoureux en secret de Thorn.
  • Phoncible P. Bone alias Phoney Bone : Ex-politicien de Boneville, indécrottable escroc, il est néanmoins reconnu pour être excellent cuisinier. Il est dévoré par une cupidité sans bornes qui le pousse toujours à imaginer les combines les plus tordues pour tirer un avantage pécuniaire de toutes les situations qui se présentent. Il y parvient d'ailleurs souvent tant il est retors, dépourvu de tout scrupule et machiavéliquement doué pour la manipulation des esprits faibles. Mais il est tout aussi doué pour s'attirer des ennemis et ses plans compromettent souvent la sécurité de ceux qui l'entourent. Il porte une étoile sur la poitrine, ce qui permet aux Rats-Garous de le distinguer des autres. C'est le plus âgé des trois cousins, et il a élevé les deux autres lorsqu'ils étaient des orphelins pauvres. Pour une raison peu claire, il est recherché par le Sans-Visage et les Rats-Garous. En dépit de son égoïsme, Phoney est très protecteur vis-à-vis de ses cousins, n'hésitant pas à violemment faire face au Sans-Visage lorsque ce dernier menace de tuer Fone Bone.
  • Smiley Bone : Toujours heureux, joue de la musique, fume le cigare et suit aveuglément ses cousins. C'est le plus grand des cousins Bone (en taille), et indiscutablement le moins sérieux. Il passe son temps à "aider" les gens, bien que Lucius trouve surtout qu'il les "torture".

Les humains, eux, sont représentés de façon conventionnelle. Les principaux personnages humains sont :

  • Thorn Harvestar, jeune fille au passé mystérieux (son nom signifie épine en anglais).
  • Rose Harvestar, la grand-mère de Thorn, élève des vaches dans une ferme. Elle est incroyablement forte et rapide malgré son âge, capable de dépasser les vaches à la course et de combattre à elle seule une armée de Rats-Garous.
  • Lucius Down, le tavernier du village proche de la ferme de Rose. Plutôt colérique et sans doute aussi fort que cette dernière, il a retenu Phoney et Smiley comme travailleurs à sa taverne pour rembourser leurs dettes. Néanmoins, il a bon fond. Il aurait un faible pour Rose.

Autres personnages :

  • Le Grand Dragon Rouge, qui apparaît lorsque Fone Bone a besoin d'aide. Placide la plupart du temps et fumant le cigare, il inspire une terreur considérable aux Rats-Garous, qui s'enfuient en général à sa vue sans même qu'il ait à les combattre.
  • Les Rats-Garous, monstres avides et stupides. Bien qu'ils soient des millions, la série se centre en général sur deux d'entre eux, l'un mangeur de quiche et l'autre de ragout, qui cherchent obstinément à dévorer Fone Bone. Leur chef, Kingdok, recherche Phoney Bone pour le livrer au Sans-Visage.
  • Bartleby, bébé rat-garou adopté par Smiley Bone (nommé d'après le personnage d'Herman Melville)
  • Sans-Visage : personnage mystérieux et encagoulé, contrôlant Kingdok et les Rats-Garous. Cherche à capturer Phoney Bone, avec qui il prétend avoir jadis fait un pacte.

Publication[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, Bone est d'abord publié par Smith lui-même sous la forme de comics d'une trentaine de pages en 55 volumes entre 1991 et 2004. Il est ensuite re-publié sous la forme de 9 volumes entre 1995 et 2004. Entre 2004 et 2009 chaque album est à nouveau publié cette fois-ci dans une version mise en couleur par Steve Hamaker.

En France, une première édition en noir et blanc est publiée en un découpage de 11 tomes chez Delcourt :

  • Tome 1 : La Forêt sans retour (1995)
  • Tome 2 : La Grande course (1996)
  • Tome 3 : Rêves et Cauchemars (1996)
  • Tome 4 : La Nuit des Rats Garous (1997)
  • Tome 5 : Le Pourfendeur de Dragons (USA:1997, France:1998)
  • Tome 6 : Le Feu de la Saint-Jean (1998)
  • Tome 7 : Le Seigneur des Marches de l'Est (USA:1998, France:1999)
  • Tome 8 : La Caverne du Vieil Homme (USA:1999, France:2000)
  • Tome 9 : Les Cercles Fantômes (USA:2000-2001, France:2002)
  • Tome 10 : Chasseurs de Tresor (USA:2001-2002, France:2003)
  • Tome 11 : La Couronne d'Aiguille (2005)

Puis en une nouvelle édition couleur en 9 tomes, plus conforme à l'édition originale, toujours chez Delcourt :

  • Tome 1 : La Forêt sans retour
  • Tome 2 : La Grande course
  • Tome 3 : Rêves et Cauchemars
  • Tome 4 : Le Pourfendeur de Dragons
  • Tome 5 : Le Seigneur des Marches de l'Est
  • Tome 6 : La Caverne du Vieil Homme
  • Tome 7 : Les Cercles Fantômes
  • Tome 8 : Chasseurs de Tresor
  • Tome 9 : La Couronne d'Aiguille

Hors-séries[modifier | modifier le code]

À ces tomes s'ajoutent deux hors-séries :

  • Big Johnson Bone contre les rats-garous (scénario de Tom Sniegoski, 2000) : raconte les aventures de Big Johnson Bone, ancêtre célèbre des Bones qui combattit les rats-garous. Cet opus est une sorte de remake (à l'intention des plus jeunes ?) de la série principale. Il emprunte à celle-ci de très nombreux ingrédients tout en les simplifiant et en les traitant sous un angle parodique : un unique Bone au lieu de trois (il a sa propre personnalité mais leur emprunte néanmoins beaucoup, surtout à Smiley et à Phoncible), une histoire très simplifiée et beaucoup plus "disneyienne" s'appuyant exclusivement sur les éléments pittoresques de la saga, un groupe d'adorables bébés animaux orphelins dont les parents ont été victimes des rats-garous (ce qui est déjà le thème de l'épisode Le Seigneur des Marches de l'Est), un rat-garou géant menant ses troupes, etc. Néanmoins cette aventure indépendante offre un prolongement très sympathique du cycle principal avec lequel elle partage ne nombreux éléments de continuité : l'humour et le graphisme sont les mêmes (c'est toujours Jeff Smith qui dessine), on retrouve des protagonistes de la série, et l'histoire constitue un clin d'œil savoureux à l'épopée des 3 cousins Bone en révélant l'origine inattendue d'une anecdote évoquée dans Les Cercles Fantômes.
  • Rose (dessins de Charles Vess, 2000-2001-2002 aux USA, 2003 pour la traduction française) : raconte la jeunesse de Rose Harvestar, la grand-mère de Thorn. Cette histoire (qui semble en partie inspirée du Ver de Lambton) constitue moins un remake qu'un spin-off en offrant le premier rôle à Mamie Ben du temps de sa jeunesse. L'histoire est donc cette fois une préquelle à part entière de la série principale avec laquelle elle partage personnages principaux et enjeux scénaristiques. En dépit de ces éléments de continuité très forts, Rose est pourtant bien plus éloigné de Bone que Big Johnson : le graphisme et l'ambiance sont radicalement différents et lorgnent vers un récit très classique d'Heroic Fantasy mâtinée de tragédie antique. Réduite à un déroulement extrêmement linéaire, l'histoire fait totalement l'impasse sur les saynètes et surtout l'humour qui donnaient sa truculence à la série principale. Les personnages ne sont ici ni hauts en couleurs ni attachants, et puisqu'on sait déjà par la série principale tout ce qui va se passer, l'histoire n'offre guère de surprise.

Publication[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

Presses Aventures (Montréal, division de Les Publications Modus Vivendi) - Tome 1 à 9 [www.modusaventure.com]


Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Prix Eisner de la meilleure publication humoristique
  • 1994 : Prix Eisner de la meilleure série et de la meilleure publication humoristique
  • 1995 : Prix Eisner de la meilleure série et de la meilleure publication humoristique
  • 2005 : Prix Eisner du meilleur recueil pour Bone One Volume Edition

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Les deux premiers tomes ont fait l'objet d'une adaptation en jeu vidéo développée par Telltale Games : Bone : la Forêt sans retour et Bone : la Grande Course.

Liens externes[modifier | modifier le code]