Bonbonnière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drageoir.

Une bonbonnière ou un drageoir, est un récipient de taille variable, utilisé pour conserver ou présenter les confiseries.

Drageoir de cristal

Généralités[modifier | modifier le code]

La bonbonnière est souvent disponible en verre, en cristal, mais aussi en faïence ou en porcelaine. Dans lequel on place en général des bonbons. De même, le drageoir, comme son nom l'indique servait à présenter les dragées, confiseries diverses et les épices.

Le drageoir[modifier | modifier le code]

Déjà bien connu au XIIIe siècle, le drageoir était le récipient qui contenait les confiseries (bonbons ou dragées) ainsi que les épices.
À la cour de Bourgogne, à la fin d’un repas l’on servait un digestif (eau de vie, vin aromatisé) qui était accompagné d’épices présentées dans un drageoir par le premier chambellan[1]

Traditions[modifier | modifier le code]

Présentoir à bonbonnières et drageoirs
Italie 
La bomboniera sont d’origine italienne où la tradition, lors d’un mariage, veut que les jeunes mariés offrent un petit présent à chaque convive ou à tous ceux qui leur ont présenté leurs vœux ou offert un cadeau.

Ce petit présent, également offert à l’occasion d’un baptême ou d’une communion, est confectionné dans un petit morceau de tulle ou de soie, entouré d’un ruban et contenant quelques dragées et d’une petite carte rappelant l’évènement. Les bonbonnières sont parfois de petits récipients de cristal, de porcelaine voire d’argent, accompagnées ou non d’une petite figurine.

France 
La bonbonnière, signifiant étymologiquement boîte à bonbons, est devenue également une tradition à chaque évènement ( mariage ou anniversaire de mariage). Pour les baptêmes, le récipient est d’un volume plus important et se présente généralement sous la forme d’une boîte rectangulaire en carton contenant plusieurs dragées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. La table au Moyen Âge de Valérie Jacob, 2006.


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :