Bonan (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue bonan. Pour le peuple bonan, voir Bonan.
Bonan
Baonaŋ
Parlée en Chine
Région Gansu, Qinghai
Nombre de locuteurs 6 000 (en 1999)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 peh
IETF peh

Le bonan (ou bao’an) est une langue mongole parlée dans les provinces du Gansu et du Qinghai, en Chine par 6 000 Bonan.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes du bonan, les voyelles[2] et les consonnes[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] y [y] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] ɚ [ɚ] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Dentale Latérale Rétroflexe Palatale Alv.-palat. Vélaire Uvulaire Glottale
Occlusives Sourdes b [p] d [t] g [k] ɢ [q]
Aspirée p [] t [] k []
Fricatives f [f] s [s] ʂ [ʂ] ɕ [ɕ] χ [χ] h [h]
Affriquées Sourdes dz [t͡s] [t͡ʂ] [t͡ɕ]
Aspirée ts [t͡sʰ] [t͡ʂʰ] [t͡ɕʰ]
Nasales m [m] n [n]  
Liquides r [r] l [l]
Semi-voyelles w [w] j [j]

Morphologie[modifier | modifier le code]

Les numéraux[modifier | modifier le code]

Les numéraux de un à dix du bao’an sont d'origine mongole[4]:

Un Deux trois quatre cinq six sept huit neuf dix
nəgə ɢuar ɢuraŋ deraŋ tawuŋ dʑirɢuŋ doluŋ nəimaŋ iəsuŋ harwaŋ

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Bökh, 1982, p. 3.
  3. Bökh, 1982, p. 7.
  4. Bökh, 1982, p. 35.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (zh) Buhe (Bökh), Liu Zhaoxiong, Bao’anyu jianzhi, Pékin, Renmin Chubanshe, 1982.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]