Bon du Trésor à intérêts annuels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les bons du Trésor à intérêts annuels (BTAN) sont des titres de créance négociables, deuxième support de la dette négociable de l'État français, derrière les OAT. Ils ont été créés en 1985, lorsque l'État a rationalisé la structure de sa dette en créant trois instruments :

– les obligations assimilables du Trésor (OAT), titres à long terme ;
– les BTAN, bon du Trésor à intérêts annuels normalisés, d'une durée de deux ou de cinq ans à l'émission ;
– les BTF, titres à court terme, d'une durée inférieure à un an à l'émission.

Destinés de facto aux professionnels des marchés financiers et à la gestion collective, les BTAN sont émis par adjudication mensuelle. Leur encours représente environ 190 milliards d'euros à la mi-2005, contre 575 milliards d'euros d'OAT et 93 milliards d'euros de BTF.

Signification du sigle[modifier | modifier le code]

De même que les BTF, les BTAN sont connus uniquement sous leur sigle, les mots ayant servi à l'origine à composer celui-ci, bon à taux annuel normalisé n'ayant en fait aucune signification véritable. Par exemple, le Trésor les appelle, dans la présentation de ses produits, bons du Trésor à taux fixe et à intérêt annuel (BTAN).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]