Bombardement de Pforzheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, Pforzheim, une ville du sud-ouest de l'Allemagne, fut bombardée plusieurs fois. Le raid le plus important et l'un des plus dévastateurs de la guerre par la surface détruite fut menée par la Royal Air Force britannique dans la soirée du 23 février 1945. 31,4 % de la population de la ville, plus de 17 600 personnes furent tuées dans le bombardement. Environ 83 % des bâtiments furent détruits, les deux tiers de la commune et entre 80 et 100 % du centre-ville.

Ce bombardement fut mené par 379 avions dont 367 bombardiers Avro Lancaster.

Références[modifier | modifier le code]