Bolsa Família

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bolsa Família (en français : « bourse familiale ») est un programme social brésilien destiné à lutter contre la pauvreté et mis en place sous la présidence de Luiz Inácio Lula da Silva. Il fait partie du programme plus général Fome Zero. C'est un « programme conditionnel », où le versement d'aides est conditionné à certaines obligations d'éducation, par exemple, mais qui se rapproche néanmoins du concept de revenu de base.

Genèse et principe[modifier | modifier le code]

Il s'inspire du programme conditionnel mexicain Oportunidades (en) et a été mis en place dans plusieurs pays d'Amérique latine ou à New York[1]. Il reprend les fondements d'un programme brésilien précédent du même type, appelé « Bolsa Escola ».

Le programme vise les familles aux revenus inférieurs à 120 réals. Si les enfants de la famille sont scolarisés et suivent les programmes de vaccination obligatoires, la famille touche une aide mensuelle allant jusqu'à 200 réals (62€ au 24/02/2014).

En 2010, le programme couvrait 11 millions de familles brésiliennes. Dans certains États comme Alagoas, plus de la moitié de la population dépend du système[1].

La logique de ces « programmes conditionnels » est de sortir ces familles de l'assistance voire de l'« assistanat », en s'assurant que les enfants soient mieux éduqués que leurs parents et puissent ainsi sortir de la pauvreté[1]. Le programme a ainsi permis une augmentation du taux de scolarisation au Brésil, en particulier dans les États les plus pauvres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Happy families, The Economist, 9 février 2008, p. 50-51

Liens externes[modifier | modifier le code]