Bolitoglossa pesrubra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bolitoglossa pesrubra

alt=Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Ordre Caudata
Famille Plethodontidae
Sous-famille Hemidactyliinae
Genre Bolitoglossa

Nom binominal

Bolitoglossa pesrubra
(Taylor, 1952)

Synonymes

  • Magnadigita pesrubra Taylor, 1952
  • Magnadigita torresi Taylor, 1952

Statut de conservation UICN

( VU )
VU A2ace : Vulnérable

Bolitoglossa pesrubra est une espèce d'urodèles de la famille des Plethodontidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du Costa Rica. Elle se rencontre entre 1 870 et 3 620 m d'altitude dans la cordillère de Talamanca[1].

Description[modifier | modifier le code]

Bolitoglossa pesrubra mesure de 52 à 114 mm pour les mâles et de 76 à 131 mm pour les femelles, dont la moitié pour la queue. Son dos varie du brun brillant au gris clair ou noir et présente parfois des taches brun foncé à noires. Certains individus présentent une ligne longitudinale rouge brique ou jaune. Ses membres antérieurs et postérieurs ainsi que sa gorge sont rosâtres ou rougeâtres. Son ventre est brun taché de sombre ou noir taché de blanc[2].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Magnadigita torresi[3] a été placée en synonymie avec Bolitoglossa pesrubra par Vial en 1966[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, du latin pes, « pied », et rubra, « rouge », lui a été donné en référence à la couleur de ses membres.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Taylor, 1952 : The salamanders and caecilians of Costa Rica. University of Kansas Science Bulletin, vol. 34, no 2, p. 695-791 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Taylor, 1952 : The salamanders and caecilians of Costa Rica. University of Kansas Science Bulletin, vol. 34, no 2, p. 695-791 (texte intégral).
  4. Vial, 1966 : The taxonomic status of two Costa Rican salamanders of the genus Bolitoglossa. Copeia, vol. 1966, no 4, p. 669–673.