Bolitoglossa lignicolor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bolitoglossa lignicolor

alt=Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Ordre Caudata
Famille Plethodontidae
Sous-famille Hemidactyliinae
Genre Bolitoglossa

Nom binominal

Bolitoglossa lignicolor
(Peters, 1873)

Synonymes

  • Spelerpes lignicolor Peters, 1873
  • Spelerpes punctatum Brocchi, 1883
  • Oedipus ahli Unterstein, 1930
  • Bolitoglossa palustris Taylor, 1949

Statut de conservation UICN

( VU )
VU B1ab(iii) : Vulnérable

Bolitoglossa lignicolor est une espèce d'urodèles de la famille des Plethodontidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans le Sud-Ouest du Costa Rica et au Panama dans les régions adjacentes ainsi que dans la péninsule d'Azuero et sur l'île Coiba. Elle est présente du niveau de la mer jusqu'à 880 m d'altitude[1].

Description[modifier | modifier le code]

Bolitoglossa lignicolor mesure de 76 à 160 mm dont la moitié environ pour la queue[2]. Sans la queue, les mâles mesurent de 47 à 68 mm et les femelles de 46 à 81 mm. Son dos est brun avec de larges stries claires toutefois il existe des individus entièrement bruns. Son ventre, brun chocolat, présente de grandes taches claires.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Spelerpes punctatum[3] a été placée en synonymie avec Bolitoglossa lignicolor par Wake in Thireau en 1986[4], Oedipus ahli[5] par Dunn en 1940[6] et Bolitoglossa palustris[7] par Brame et Wake en 1963[8].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Peters, 1873 : Über eine neue Schildkrötenart, Cinosternon effeldtii und einige andere neue oder weniger bekannte Amphibien. Monatsberichte der Königlich Preussischen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, vol. 1873, p. 603-618 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. AmphibiaWeb, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Brocchi, 1882 : Mission Scientifique au Mexique et dans l'Amérique Centrale, troisième Partie, deuxième Section, Étude sur les Batraciens, livraison 2, p. 57-96.
  4. Thireau, 1986 : Catalogue des Types d'Urodeles du Múseum National d'Histoire Naturelle: Revue Critique. Paris, Museum National d'Histoire Naturelle.
  5. Unterstein, 1930 : Beschreibung zweier neuer Molche der Gattung Oedipus. Zoologischer Anzeiger, vol. 87, p. 270-272.
  6. Dunn, 1940 : New and noteworthy herpetological material from Panama. Proceedings of the Academy of Natural Sciences of Philadelphia, vol. 92, p. 105–122.
  7. Taylor, 1949 : New salamanders from Costa Rica. University of Kansas Science Bulletin, vol. 33, no 6, p. 279-288 (texte intégral).
  8. Brame & Wake, 1963 : Redescription of the plethodontid salamander Bolitoglossa lignicolor (Peters), with remarks on the status of B. palustris Taylor. Proceedings of the Biological Society of Washington, vol. 76, p. 289–296.