Boletus subalpinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Boletus subalpinus, de son nom vernaculaire en français Cèpe subalpin est un champignon basidiomycètes comestible rare de la côte Ouest de l'Amérique du Nord. Cèpe du genre boletus de la famille des boletaceae, Ce bolet, proche de boletus edulis se distingue des autres cèpes par sa capacité à se développer à des altitudes très élevées dans la chaine des Montagnes Rocheuses en Oregon et en Californie.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Nom binominal[modifier | modifier le code]

Boletus subalpinus Trappe & Thiers (1969)[1].

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Gastroboletus subalpinus Thiers, H.D. (1975)[2].
  • Boletus edulis, var subalpinus[3]

Classification phylogénétique[modifier | modifier le code]

Pendant de nombreuses années, Boletus subalpinus était considéré comme une sous-espèces ou variété de Boletus edulis. En 2008, une révision taxonomique de la population de cette espèce dans l'ouest nord-américain a été publiée, établissant formellement Boletus subalpinus comme une espèce distincte. Les analyses phylogénétiques ont vont confirmer Boletus subalpinus en tant que membre d'un clade ou groupe étroitement lié avec Boletus rex-veris, le MRCA[4] d'un des clades de Boletus edulis sensu lato, Boletus fibrillosus, Boletus pinophilus, Boletus subcaerulescens, et Boletus regineus[5] .

Description[modifier | modifier le code]

Chapeau de 60-100 mm de large, convexe, plane, profondément déprimé à plan-convexe.

Cuticule: subtomenteuse, chamois pâle au chamois olive pâle, immuable ou fonçant à brun avec l'âge; coloration rose au gris-lavande quand on la coupe.

Hyménium : petits tubes, moins de 1 mm de large, concolores, gris-jaune, chamois olive foncé, devenant brun-olive.

Stipe: pied est de 20-50 mm de long, 20-45 mm d'épaisseur à l'apex, Le voile partiel est absent.

Chair: chair blanche, immuable

Odeur: odeurégère odeur farineuse.

Goût : doux, agréable.

Spores: Spore ellipsoïde.

Habitat[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord: Côte Ouest; Californie, Lassen Volcanic National Park, Shasta-Trinity National Forest et Oregon, Mount Hood; solitaire, haute altitude; Pinaceae diverses au-dessus de 1.600 mètres d'altitude, notamment Abies magnifica, Pinus albicaulis, Pinus contorta, et Tsuga mertensiana[6]; rare

Saison[modifier | modifier le code]

septembre et octobre

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Excellent comestible, proche de boletus edulis européen.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Studies in the genus Gastroboletus. Brittonia 21: 244-254, 1969
  2. California Mushrooms—A Field Guide to the Boletes. Hafner Press: New York, NY. 261 p.
  3. (en)Castellano, M.A., Cázares, E., Fondrick, B. & Dreisbach, T. (2003). Handbook to additional fungal species of special concern in the Northwest Forest Plan (Gen. Tech Rep. PNW-GTR-572). U.S. Department of Agriculture, Forest Service, Pacific Northwest Research Station: Portland, OR. 144 p.
  4. Most Recent Common Ancestor
  5. (en) BTM Dentinger et al., « Molecular phylogenetics of porcini mushrooms (Boletus section Boletus) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 57, no 3,‎ 2010, p. 1276–1292 (lire en ligne)
  6. (en)Thier, H.D., & Trappe, J.M. Studies in the genus Gastroboletus. Brittonia 21:249-251, 1969

Sur les autres projets Wikimedia :