Boletus aereus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cèpe bronzé, Tête-de-nègre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tête-de-nègre.
Cèpe tête-de-nègre
Cèpe tête-de-nègre

Boletus aereus, en français Cèpe bronzé ou Tête-de-nègre, est un champignon basidiomycète du genre Boletus dans la famille des Boletaceae. Cette espèce comestible des régions méditerranéennes fait partie, avec Boletus edulis, Boletus aestivalis et Boletus pinicola des quatre cèpes « royaux » les plus estimés. Les dernières études phylogénétiques la placent dans un clade proche du groupe des edulis stricto sensu et en font l'ancêtre des deux autres espèces de cèpes, Boletus mamorensis et Boletus reticulatus, maintenant considérés comme des espèces distinctes.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Nom binomial accepté[modifier | modifier le code]

Boletus aereus Bulliard 1789 Son nom latin aereus signifie « d'airain », « de bronze ».

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Boletus aereus Bulliard (1788), Fries (1821), Krombholtz (1836) M[1]
  • Boletus edulis f. aereus (Bull.) Vassilkov 1955
  • Boletus edulis f. aereus (Bull.) Vassilkov 1966
  • Tubiporus edulis aereus (Bull.) Maire 1937

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Cèpe bronzé
  • Cèpe noir
  • Tête de Nègre[2]
  • Gendarme noir[3]

Situation du clade de boletus aereus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Boletus edulis.
Phylogramme et position de Boletus aereus

Description[modifier | modifier le code]

chapeau de 7 à 15-20, voire 30 cm, hémisphérique puis largement étalé et parfois bosselé, cuticule brun-noir, d'abord noir (parfois gris blanc lorsqu'il est à l'état de bouchon couvert par la végétation), puis parfois bistre-bronze lorsqu'il est exposé.

Chair: chair blanche, épaisse et ferme.

Hymenium : pores fins, d'un blanc pur puis jaunissant ou verdissant.

Stipe: pied 6 à 10 cm, très trapu, brun clair finement réticulé.

Saveur et odeur: saveur et odeur douces.

Sporée: sporée olivâtre.

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Le bolet bronzé est thermophile, il pousse de la fin de l'été au début de l'hiver généralement dans les chênaies aérées des régions méditerranéennes. Présent dans l'Est de la France.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

C'est un excellent comestible et peut-être le meilleur des cèpes grâce au croquant de sa chair.

Espèces proches et confusions possibles[modifier | modifier le code]

Il fait partie du groupe des vrais cèpes, qui sont des bolets à pied ventru avec une chair blanche qui ne bleuit pas à la coupure. Par ses trois couleurs bien tranchées (brun-noir, brun clair, blanc), il ne peut guère se confondre avec aucun autre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maublan A. 6e Edition revue par Viennot-Bourgin, II Atlas, p.167.
  2. noms normalisés qui sont recommandés par le Comité pour les noms français des champignons. Voir la liste des bolets sur le site de la Société mycologique de France (SMF)
  3. vide: Maublanc, Philips
  4. (en) BTM Dentinger et al., « Molecular phylogenetics of porcini mushrooms (Boletus section Boletus) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 57, no 3,‎ 2010, p. 1276–1292 (lire en ligne)
  5. Comité des noms Français, Société mycologique de France
  6. Forest de conifères, Pinus ponderosa, Californie