Bohuslav Sobotka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Přemysl Sobotka.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sobotka.
Bohuslav Sobotka
Bohuslav Sobotka, en 2014.
Bohuslav Sobotka, en 2014.
Fonctions
11e président du gouvernement tchèque
En fonction depuis le
(1 an, 3 mois et 8 jours)
Président Miloš Zeman
Gouvernement Sobotka
Législature 7e
Coalition ČSSDANOKDU-ČSL
Prédécesseur Jiří Rusnok
Président du Parti social-démocrate tchèque
En fonction depuis le
Prédécesseur Jiří Paroubek
1er vice-président du gouvernement
Président du gouvernement Jiří Paroubek
Gouvernement Paroubek
Prédécesseur Zdeněk Škromach
Successeur Petr Nečas
Ministre des Finances
Président du gouvernement Vladimír Špidla
Stanislav Gross
Jiří Paroubek
Gouvernement Špidla
Gross
Paroubek
Prédécesseur Jiří Rusnok
Successeur Vlastimil Tlustý
Biographie
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Telnice (Tchécoslovaquie)
Parti politique ČSSD
Diplômé de Université Masaryk
Résidence Kramářova vila (Prague)

Bohuslav Sobotka
Présidents du gouvernement tchèque

Bohuslav Sobotka, né le à Telnice, est un homme politique tchèque, membre du Parti social-démocrate tchèque (ČSSD) et président du gouvernement depuis 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers la politique[modifier | modifier le code]

Au début des années 1980, il déménage à Slavkov u Brna, puis sa famille s'installe à Bučovice en 1986. Quatre ans plus tard, il entre à l'université Masaryk de Brno. Il y étudie le droit pendant cinq ans et termine ses études par un mémoire sur la social-démocratie tchèque.

L'ascension d'un député[modifier | modifier le code]

Membre du Parti social-démocrate tchèque depuis 1989, il est élu à la Chambre des députés des 31 mai et , à l'âge de 24 ans. Réélu lors du scrutin des 19 et , alors que le ČSSD accède au pouvoir, il devient président du groupe parlementaire en .

Ministre des Finances[modifier | modifier le code]

Après les élections législatives des 14 et 15 juin 2002, il est nommé ministre des Finances, le 15 juillet, dans le gouvernement de Vladimír Špidla. Il prend les fonctions de vice-président du gouvernement le , mais en est relevé le , quand Stanislav Gross est investi président du gouvernement.

Désigné vice-président du Parti social-démocrate le , il est nommé premier vice-président du gouvernement, tout en restant ministre des Finances, à peine un mois plus tard, lorsque Jiří Paroubek succède à Gross, contraint à la démission. Le 24 septembre, il prend l'intérim de la présidence du parti et l'exerce jusqu'au 13 mai, date de l'élection de Paroubek à la direction du ČSSD.

Une figure de l'opposition[modifier | modifier le code]

Les sociaux-démocrates étant renvoyés dans l'opposition lors des élections législatives des 2 et 3 juin 2006, il quitte le gouvernement le 4 septembre suivant et continue de siéger à la Chambre. Il est élu, le , président de son groupe parlementaire.

Président du Parti social-démocrate[modifier | modifier le code]

Aux élections législatives des 28 et 29 mai 2010, le Parti social-démocrate tchèque réalise sa pire performance depuis 1992 avec à peine 23 % des suffrages et 56 députés sur 200. Paroubek démissionne immédiatement de la présidence du parti et Sobotka assume de nouveau l'intérim. Le , il est élu président du ČSSD avec seulement quatre voix d'avance sur Michal Hašek, président de Moravie-du-Sud qui devient premier vice-président à sa place[1].

Président du gouvernement[modifier | modifier le code]

Le , le président Miloš Zeman demande à Bohuslav Sobotka de former un gouvernement[2]. Nommé président du gouvernement le [3], son gouvernement s'est officiellement présenté devant le chef de l'État le 29 janvier.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bohuslav Sobotka est marié et père d'un enfant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]