Bohémond VI d'Antioche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bohémond VI de Poitiers, né en 1237, mort en 1275, comte de Tripoli (1251-1275) et prince d'Antioche (1251-1268), fils de Bohémond V d'Antioche et de Lucienne de Segni.

Il commence son règne sous la régence de sa mère, et il doit faire intervenir Saint Louis pour mettre fin à cette tutelle. Le conflit est latent avec le puissant voisin de Cilicie arménienne, depuis l'éviction de Raymond-Roupen d'Antioche par le grand-père de Bohémond. Saint Louis l'aide à conclure une paix définitive, Bohémond épouse en 1254 Sibylle, fille du roi Héthoum Ier d'Arménie.

Durant sa régence, sa mère peuple le pays de personnalités romaines, comme son frère Paolo de Segni qui devient évêque de Tripoli. La féodalité Tripolitaine s'en offusque et s'agite, le conflit s'aggrave avec la rivalité entre les Vénitiens, soutenus par le prince et les Génois soutenus par le seigneur du Gibelet. Bertrand Embriaco, cousin du seigneur de Gibelet, blesse Bohémond sous les murs de Tripoli (1258) et est assassiné peu après.

Lors de la guerre entre les Mongols et les Mamelouks, Bohémond suit l'Arménie et s'engagea au côté des Mongols, mais ceux-ci sont battus en 1260 à la bataille d'Aïn Djalout. Les vainqueurs se retournent alors contre les alliés de leurs vaincus. En mai 1268, Baybars met le siège devant la ville d'Antioche. Bohémond, est absent de la ville qui est prise, mettant ainsi définitivement fin à la principauté. Il se replie à Tripoli et meurt en 1275.

Bohémond et Sibylle ont 4 enfants :

Sources :