Bobby Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bobby Watson

Description de l'image  Bobby Watson photo.jpg.
Informations générales
Naissance 23 août 1953
Lawrence (Kansas)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical jazz
Instruments Saxophone alto,

Bobby Watson (né le 23 août 1953 à Lawrence (Kansas)) est un compositeur, producteur, éducateur et saxophoniste de jazz américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Watson grandit à Bonner Springs (en) et Kansas City. Il fréquente l'Université de Miami avec Pat Metheny, Jaco Pastorius and Bruce Hornsby[1]. Après avoir passé son diplôme en 1975, il déménage à New York et rejoint les Jazz Messengers d'Art Blakey. Il joue avec eux de 1977 à 1981, devenant un moment le directeur musical du groupe[1].

Par la suite, il enchaîne les collaborations avec des artistes tels les percussionnistes Max Roach et Louis Hayes, les saxophonistes George Coleman et Branford Marsalis, le multi-instrumentiste Sam Rivers et le trompettiste Wynton Marsalis. Il accompagne également des artistes tels Joe Williams, Dianne Reeves, Lou Rawls, Betty Carter, Carmen Lundy, Carlos Santana, George Coleman, Rufus et Chaka Khan, Bob Belden et John Hicks.

Par après, il fonde, avec le bassiste Curtis Lundy et le percussionniste Victor Lewis, le groupe Horizon, un quintette acoustique inspiré des Jazz Messengers. Le groupe enregistre plusieurs titres sous les labels Blue Note et Columbia.

Watson dirige également les groupes High court of Swing (rendant hommage à la musique de Johnny Hodges), The Tailor-Made Big Band et 29th Street Saxophone Quartet, dont il est l'un des fondateurs. Il compose une chanson originale pour la bande originale du film Il était une fois le Bronx, sorti en 1993.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Watson donne des leçons privées de saxophone à la William Patterson University (en) de 1985 à 1986 et à la Manhattan School of Music de 1996 à 1999. Il travaille au programme « Jazz in America » du Thelonious Monk Institute.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Estimated Time Of Arrival
  • 1983 : Perpetual Groove (Red Records)
  • 1984 : Advance (Enja Records)
  • 1985 : Round Trip (Red Records)
  • 1986 : Love Remains (Red) with John Hicks, Curtis Lundy, Marvin Smitty Smith
  • 1987 : Beatitudes (Evidence)
  • 1987 : The Year Of The Rabbit (Evidence) with Art Baron, Mulgrew Miller
  • 1991 : Present Tense (Columbia)
  • 1993 : This Little Light Of Mine (Red)
  • 1993 : Midwest Shuffle (Columbia) with Victor Lewis
  • 1995 : Urban Renewal (Kokopelli Records)
  • 1998 : Quiet As It´s Kept (Red)
  • 1998 : The Bobby Watson/Curtis Lundy Project
  • 2000 : In The Groove
  • 2002 : Live & Learn
  • 2004 : Horizon Reassembled (Palmetto Records)
  • 2006 : Soulful Serendipity avec James Williams

Kamal Abdul-Alim[modifier | modifier le code]

Horizon[modifier | modifier le code]

  • The Inventor (Blue Note, 1989)
  • Post-Motown Bop (Blue Note, 1991)

The Jazz Tribe[modifier | modifier le code]

  • The Jazz Tribe (Red, 1990)
  • The Next Step (Red, 1999)

Twenty Ninth Street Saxophone Quartet[modifier | modifier le code]

Taylor Made Big Band[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Richard Skelly, « Bobby Watson: Biography », Allmusic (consulté le 2010-09-07)

Lien externe[modifier | modifier le code]