Bobby Skinstad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bobby Skinstad

alt=Description de l'image Bob Skinstad.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Robert Brian Skinstad
Naissance 3 juillet 1976 (38 ans)
à Bulawayo (Zimbabwe)
Taille 1,93 m
Position troisième ligne centre, troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1997-2002
1997-2002
2002-2003
2002-2003
2003-2006
2006-2007
2006-2007
Western Province
Stormers
Golden Lions
Cats
Richmond FC
Natal Sharks
Sharks
? (?)
 ? (?)
 ? (?)
10 (13)[1]
 ? (?)
3 (5)[1]
11 (5)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1997-2007 Afrique du Sud 42 (55)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 18 janvier 2010.

Robert Brian Skinstad, né le 3 juillet 1976 à Bulawayo au Zimbabwe, est un joueur de rugby à XV international sud-africain, évoluant indifféremment à tous les postes de la troisième ligne. Il remporte notamment le Tri-nations en 1998 et la Coupe du monde en 2007. Il met un terme à sa carrière immédiatement après avoir remporté le titre mondial.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il débute sa carrière de rugbyman avec la Western Province avec qui il remporte deux éditions de la Currie Cup. Parallèlement, il dispute le Super 12 avec la franchise des Stormers. Sa meilleure performance est une demi-finale perdue contre les Highlanders en 1998. En 2002, il signe avec les Golden Lions et dispute le Super 12 avec les Cats. En 2003, il s'expatrie en Angleterre où il évolue en sixième et en septième division avec Richmond. Au bout de trois saisons, il revient en Afrique du Sud et rejoint la province des Natal Sharks pour sa dernière saison. Il joue également avec les Sharks dans le Super 14 dont il atteint la finale que son équipe perd contre les Bulls.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Troisième ligne polyvalent avec les Boks, il est un grand nom du rugby sud-africain. Sa carrière internationale débute contre l'Angleterre à Twickenham à l'âge de 21 ans. De nombreuses blessures l'ont souvent tenu éloigné des terrains. Ces blessure ne l'empêchent toutefois pas de participer au Tri-nations 1998 qu'il remporte ni à la coupe du monde 1999 où les Sud-africains terminent à la troisième place. En 2001, il a l'honneur d'être nommé capitaine des Springboks, rôle qu'il tient pendant dix matchs jusqu'au début de la saison 2002[2]. Skinstad obtient sa 34e sélection contre l'Argentine en 2003. Il n'est plus sélectionné suite à une blessure. Il retrouve en 2007 la sélection nationale, il est Champion du Monde 2007 avec l'Afrique du Sud. Il annonce dans la foulée la fin de sa carrière de joueur[2].

Style[modifier | modifier le code]

Bob Skinstad est à la fin des années 90, l'archétype du troisième ligne centre moderne, plus rapide, plus adroit avec le ballon et proche du rôle d'un trois-quart centre. Il a d'une certaine manière ouvert la voie à des joueurs comme Joe van Niekerk ou Pierre Spies. Mais cela n'est pas sans créer des controverses. Certains accusent Skinstad de rechigner aux sombres travaux de conquête propres au rôle d'avant et de ne chercher qu'à « chasser » l'essai. En 1999, sa sélection pour la Coupe du monde au profit de Gary Teichmann, joueur au profil plus classique, suscite des critiques appuyées par la modeste troisième place obtenue par les Springboks lors du tournoi.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club
En équipe nationale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Bobby Skinstad », sur www.itsrugby.fr (consulté le 18 janvier 2010)
  2. a et b (en) Mark Keohane, « Bob calls it a day », sur www.dailynews.co.za, Daily News,‎ novembre 2007 (consulté le 18 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]