Bobbi Starr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Starr.
Bobbi Starr
Bobbi Starr en 2011
Bobbi Starr en 2011

Nom de naissance Elizabeth Evans[1]
Surnom Bobbi, Bobbi Star
Naissance 6 avril 1983 (31 ans)[2]
Santa Clara, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice et réalisatrice de films pornographiques
Années d'activité 2006 - en activité[3]
Nombre de films 400[3] et 12 réalisations
Yeux Bleus[2]
Cheveux Bruns[3]
Signes particuliers Tatouage (Fairy in front of full moon) sur le bas du dos[3]
Distinctions XRCO Awards, AVN Award et CAVR Award

Bobbi Starr est une actrice et réalisatrice américaine de films pornographiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bobbi Starr est née le 6 avril 1983 à Santa Clara en Californie, États Unis[3] d'une famille italo-hongroise. Elle est diplômée en musique de l'Université d'État de San José et joue du piano et du hautbois[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir rencontré une personne travaillant dans la pornographie et après un délai de réflexion d'un an[4], elle commence dans cette industrie à l'âge de 23 ans. Elle s'exhibe dans des scènes de bondage sexuel et/ou de soumission pour des sites internet. Elle part ensuite pour les plateaux de Los Angeles où elle paraît dans d'importantes productions pornographiques telles que Red Light District Video et Combat Zone[4].

Elle se considère comme une « féministe pro-sexe ». Même si elle admet que certaines féministes considèrent que la pornographie soit dégradante pour les femmes[4], elle affirme qu'elle « ne se sent pas amoindrie car c'est sa décision. Je sais que si d'aventure, je me sens amoindrie ou mal à mon aise, tout ce que j'ai à dire est non et tout s'arrêtera. Je ne pense pas qu'une situation puisse être considérée comme dégradante pour une femme dès lors qu'elle exerce un tel contrôle de la situation[5],[4] ».

Bobbi Starr est finaliste d'un reality show, America's Next Hot Porn Star, version pornographique d'America's Next Top Model[6]. Elle blogue sur Popporn.com et écrit un article pour Fox Magazine intitulé « Adventures in Porny Land »[7]. En août 2009, elle est nommée « DanniGirl du mois » sur Danni.com.

En 2011, Starr a tourné dans un film non pornographique intitulé Drive, adaptation du roman éponyme de James Sallis réalisé par Nicolas Winding Refn, dans lequel elle est l'épouse d'un homme violent[8],[9]. Son apparition dans ce film a été coupée au montage final. Elle y est remplacée par Christina Hendricks.

En 2011, elle commence à réaliser des films pour le studio Evil Angel[10].

Le 21 janvier 2012, Bobbi a été consacrée au AVN Award, Performeuse Féminine de l'Année 2012 ainsi que pour trois autres récompenses.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2007 : CAVR Award Starlet of the Year
  • 2008 : CAVR Award Star of Year
  • 2009 : CAVR Award Siren of Year
  • 2009 : XRCO Award Superslut[11]
  • 2010 : XRCO Awards[12]
    • Superslut
    • Orgasmic Oralist
  • 2010 : AVN Award – Most Outrageous Sex Scene – Belladonna: No Warning 4
  • 2010 : AVN Award – Best Double Penetration Sex Scene – Bobbi Starr & Dana DeArmond's Insatiable Voyage
  • 2011 : XRCO Award - Orgasmic Analist[13]
  • 2012 : AVN Award - Female Performer of the Year
  • 2012 : AVN Award - Best Porn Star Website
  • 2012 : AVN Award - Best All Sex release, Mixed Format for Bobbi's World, Bobbi Starr/Evil Angel
  • 2012 : AVN Award - Best POV Sex Scene avec Andy San Dimas et Erik Everhard pour Double Vision 3, Erik Everhard/Jules Jordan
  • 2012 : XRCO Award - Orgasmic Analist[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bobbi Starr sur l’Internet Movie Database.
  2. a et b (en) Bobbi Starr sur l’Adult Film Database.
  3. a, b, c, d et e (en) Bobbi Starr sur l'Internet Adult Film Database.
  4. a, b, c, d et e (en) « Inside Bobbi Starr », XRentDVD,‎ 25-07-2007 (consulté le 01-08-2011).
  5. « I don't feel degraded because it is my decision. I know that if I did ever feel degraded or feel uncomfortable, all I need to do is say no and it would stop. I don't think something where women have so much control in the situation can be considered degrading towards women »
  6. (en) Eddie Adams, « Kirsten Price to Host 'America's Next Hot Porn Star' », Adult Video News,‎ 15 mai 2007 (consulté le 17-01-2010)
  7. (en) Sarah Feldberg, « Shadowing the porn star and musician for a day at AEE », Las Vegas Weekly,‎ 10-01-2010 (consulté le 01-08-2011).
  8. (fr) Thomas Musat, « Deux actrices X en compétition à Cannes », sur Hot Vidéo,‎ 15 avril 2011 (consulté le 20 avril 2011).
  9. (en) Peter Warren, « Bobbi Starr, Andy San Dimas Cast in Mainstream Film 'Drive' », AVN,‎ 05-10-2010 (consulté le 01-08-2011).
  10. (en) « Bobbi Starr Joins Evil Angel Directors' Roster », sur www.avn.com, Adult Video News,‎ 20 juillet 2011.
  11. (en) « 2009 XRCO Award Winners Announced », sur www.avn.com, Adult Video News,‎ 16 avril 2009
  12. (en) Peter Warren, « 2010 XRCO Award Winners Announced », sur www.avn.com, Adult Video News,‎ 30 avril 2010
  13. (en) Peter Warren, « 2011 XRCO Award Winners Announced », sur www.avn.com, Adult Video News,‎ 14 avril 2011
  14. (en) Peter Warren, « XRCO Announces 2012 Winners », sur www.avn.com, Adult Video News,‎ 13 avril 2012

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]