Bob Seagren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bob Seagren Portail athlétisme
BobSeagren.jpg
Bob Seagren en 2012
Informations
Disciplines Saut à la perche
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 17 octobre 1946 (67 ans)
Lieu Pomona
Taille 1,83 m
Records
Ancien détenteur du record du monde du saut à la perche
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1986
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0
Jeux panaméricains 1 0 0

Robert « Bob » Seagren (né le 17 octobre 1946 à Pomona) est un athlète américain spécialiste du saut à la perche.

Carrière[modifier | modifier le code]

Étudiant à l'Université de Californie du Sud, il se distingue dès l'âge de dix huit ans en franchissant la hauteur de 4,98 m. Entre 1966 et 1969, l'Américain s'adjuge à six reprises le titre des Championnats de l'Amateur Athletic Union et remporte quatre titres universitaires NCAA en salle et en plein air. Le 14 mai 1966 à Fresno, Bob Seagren établit un nouveau record du monde de la discipline en réalisant 5,32 m soit quatre centimètres de mieux que son compatriote Fred Hansen, auteur de la meilleure marque mondiale depuis 1964. En une saison seulement, Seagren améliore de 34 centimètres son record personnel[1].

Dépossédé de son record mondial par son compatriote John Pennel, Bon Seagren reprend son bien le 10 juin 1967 en franchissant 5,36 m à San Diego. Une semaine plus tard, il remporte les Jeux panaméricains de Winnipeg avec un saut à 4,90 m. En 1968, le jeune étudiant américain Paul Wilson ravit le record du monde à Seagren avec 5,38 m mais ce dernier améliore de trois centimètres cette performance lors des sélections olympiques de South Lake Tahoe en réalisant 5,41 m.

Figurant parmi les favoris des Jeux olympiques de Mexico, Bob Seagren s'adjuge le 16 octobre 1968 le titre olympique en franchissant 5,40 m à sa deuxième tentative, échouant ensuite par trois fois à 5,45 m[2]. Il devance au nombre d'essais les Allemands Claus Schiprowski et Wolfgang Nordwig.

Après plusieurs saisons en demi-teinte marquées notamment par une opération au genou, Bob Seagren fait son retour au plus haut niveau lors des sélections américaines pour les Jeux olympiques de 1972 en établissant à Eugene un nouveau record du monde avec 5,63 m, soit huit centimètres de mieux que la meilleure marque mondiale détenue par le Suédois Kjell Isaksson. À Munich, l'américain se classe deuxième de la finale avec 5,40 m, derrière l'Allemand Wolfgang Nordwig qui devient le premier non-américain à remporter un titre olympique au saut à la perche.

En 1986, Bob Seagren est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Marque
1967 Jeux panaméricains Winnipeg 1er 4,90 m
1968 Jeux olympiques Mexico 1er 5,40 m
1972 Jeux olympiques Munich 2e 5,40 m

Records[modifier | modifier le code]

Bob Seagren a amélioré à quatre reprises le record du monde du saut à la perche :

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Profil olympique de Bob Seagren sur sports-reference.com

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Fabuleuse Histoire de l'athlétisme, page 594, Robert Parienté et Alain Billouin, Ed. Minerva, 2003
  2. Concours des Jeux olympiques de 1968, todor66.com, consulté le 29 avril 2010