Bob Probert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bob Probert

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance 5 juin 1965,
Windsor (Canada)
Décès 5 juillet 2010,
Windsor (Canada)
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Red Wings de Détroit
Blackhawks de Chicago
LAH
Red Wings de l'Adirondack
Repêc. LNH 46e choix au total, 1983
Red Wings de Détroit
Carrière pro. 1982 – 2002

Bob Probert (né le 5 juin 1965 à Windsor, dans la province de l'Ontario au Canada et mort le 5 juillet 2010 dans la même ville) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien. Il évoluait au poste d'ailier gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au terme de sa première saison junior avec les Alexanders de Brantford de la Ligue de hockey de l'Ontario, Bob Probert est choisi au 46e rang par les Red Wings de Détroit lors du repêchage d'entrée dans la LNH 1983.

En 1985-1986, il fait le saut dans la LNH en jouant 44 matchs avec les Red Wings. Son rôle avec l'équipe consiste notamment à protéger les joueurs les plus talentueux, dont Steve Yzerman faisait partie[1]. Considéré comme étant un homme fort, il est pénalisé 186 minutes à sa première saison.

La saison 1987-1988 est la plus prolifique de la carrière de Probert ; il performe autant au niveau offensif qu'au niveau physique puisqu'il marque 29 buts et 33 aides pour 62 points en plus d'accumuler 398 minutes de pénalité, le sixième plus total sur une saison dans l'histoire de la LNH[2]. Il joue également pour la seule fois de sa carrière le Match des étoiles de la LNH en jouant la 39e édition. Lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, il termine en tant que meilleur pointeur de l'équipe, alors privée de Yzerman qui est blessé, avec 21 points en 16 matchs.

En mars 1989, il est arrêté pour possession de cocaïne alors qu'il traversait la frontière canado-américaine en passant par le tunnel de Détroit-Windsor et risque d'avoir comme peine 20 ans de prison ainsi qu'une amende d'un million de dollars[3]. Il a finalement été condamné à six mois de prison. Il a passé trois mois dans une prison fédérale au Minnesota puis les trois mois restants dans une maison de transition[4]. Suspendu indéfiniment par la LNH, la suspension est levée au terme de sa peine mais est interdit de jouer au Canada puisqu'il n'a plus le droit de passer la frontière. Ce n'est qu'en décembre 1992 qu'il reçoit l'autorisation de revenir au Canada[5].

Il se fait encore parler de lui en juillet 1994 lorsqu'il est impliqué dans un accident de motocyclette alors qu'il conduisait avec les facultés affaiblies. Après neuf saisons avec les Red Wings, il devient agent libre et signe un contrat avec les Blackhawks de Chicago. À cause de l'accident, la LNH le suspend pour la saison 1994-1995 écourtée par un lock-out et doit suivre un programme de réhabilitation, Probert éprouvant des problèmes d'alcool[6].

À sa première saison avec Chicago, il réalise sa meilleure saison offensive avec cette équipe en réalisant 40 points. La saison suivante, il réalise son plus grand nombre de minutes de pénalités avec les Blackhawks avec 326 minutes au cachot.

Après la saison 2001-2002, il est mis en ballotage par les Blackhawks mais aucune des 29 autres équipes de la LNH le réclame. Ceci signifie la fin de la carrière de Probert. Au cours de sa carrière, il a reçu 3 300 minutes de pénalité en 935 matchs dans la LNH, le cinquième plus haut total dans l'historie de la LNH.

Dans l'après-midi du 5 juillet 2010, Probert s'écroule sur son bateau au lac Sainte-Claire et son décès a été constaté à l'hôpital régional de Windsor. Il laisse derrière lui son épouse Dani et ses quatre enfants[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1982-1983 Alexanders de Brantford LHO 15 12 16 28 133 8 2 2 4 23
1983-1984 Alexanders de Brantford LHO 65 35 38 73 189 6 0 3 3 16
1984-1985 Steelhawks de Hamilton LHO 4 0 1 1 21 - - - - -
Greyhounds de Sault Ste. Marie LHO 44 20 52 72 172 15 6 11 17 60
1985-1986 Red Wings de l'Adirondack LAH 32 12 15 27 152 10 2 3 5 68
1985-1986 Red Wings de Détroit LNH 44 8 13 21 186 - - - - -
1986-1987 Red Wings de l'Adirondack LAH 7 1 4 5 15 - - - - -
1986-1987 Red Wings de Detroit LNH 63 13 11 24 221 16 3 4 7 63
1987-1988 Red Wings de Detroit LNH 74 29 33 62 398 16 8 13 21 51
1988-1989 Red Wings de Detroit LNH 25 4 2 6 106 - - - - -
1989-1990 Red Wings de Detroit LNH 4 3 0 3 29 - - - - -
1990-1991 Red Wings de Detroit LNH 55 16 23 39 315 6 1 2 3 50
1991-1992 Red Wings de Detroit LNH 63 20 24 44 276 11 1 6 7 28
1992-1993 Red Wings de Detroit LNH 80 14 29 43 292 7 0 3 3 10
1993-1994 Red Wings de Detroit LNH 66 7 10 17 275 7 1 1 2 8
1995-1996 Blackhawks de Chicago LNH 78 19 21 40 237 10 0 2 2 23
1996-1997 Blackhawks de Chicago LNH 82 9 14 23 326 6 2 1 3 41
1997-1998 Blackhawks de Chicago LNH 14 2 1 3 48 - - - - -
1998-1999 Blackhawks de Chicago LNH 78 7 14 21 206 - - - - -
1999-2000 Blackhawks de Chicago LNH 68 4 11 15 114 - - - - -
2000-2001 Blackhawks de Chicago LNH 79 7 12 19 103 - - - - -
2001-2002 Blackhawks de Chicago LNH 61 1 3 4 176 2 0 0 0 0
Totaux LNH 935 162 221 384 3 300 81 16 32 48 274

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Casey Richey, « Former Red Wings tough guy Bob Probert passes »,‎ 5 juillet 2010 (consulté le 2 janvier 2015).
  2. (en) « Most Penalty Minutes in One Season by NHL Players », sur www.quanthockey.com (consulté le 2 janvier 2015).
  3. (en) « Probert Is Indicted In Cocaine Smuggling », sur www.nytimes.com,‎ 23 mars 1989 (consulté le 2 janvier 2015).
  4. (en) « Bob Probert: 'Jail was tough, but I mean, it wasn't anything like Alcatraz' », sur Detroit Free Press,‎ 26 octobre 2010 (consulté le 2 janvier 2015).
  5. (en) « Probert Free to Travel  », sur www.nytimes.com,‎ 8 décembre 1992 (consulté le 2 janvier 2015).
  6. (en) « N.H.L. Arranges Treatment for Probert », sur www.nytimes.com,‎ 3 septembre 1994 (consulté le 2 janvier 2015).
  7. La Presse Canadienne, « Bob Probert décède à 45 ans », sur www.rds.ca,‎ 5 juillet 2010 (consulté le 2 janvier 2015).
  8. (en) « Bob Probert hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.