Bob Paisley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bob Paisley
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Robert Paisley
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Naissance 23 janvier 1919
Lieu Sunderland, Angleterre Drapeau : Angleterre
Décès 14 février 1996 (à 77 ans)
Période pro. 1939-1954
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Angleterre Bishop Auckland FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1939-1954 Drapeau : Angleterre Liverpool 253 (10)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1974-1983 Drapeau : Angleterre Liverpool
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Robert « Bob » Paisley (OBE), né le 23 janvier 1919 à Sunderland et mort le 14 février 1996, est un joueur et entraîneur de football anglais, emblématique du Liverpool Football Club au cours des années 1970.

En neuf saisons sur le banc des Reds, il remporte un total de dix-neuf trophées, dont six championnats d'Angleterre et trois Coupes d'Europe des clubs champions, ce qui en fait le plus titré des managers de l'histoire du club[1]. En 2002, Paisley entre à l’English Football Hall of Fame en reconnaissance de son impact sur le football anglais comme manager.

Biographie[modifier | modifier le code]

La carrière de Bob Paisley s'est presque entièrement déroulée à Liverpool. Joueur du club à la fin des années 1940, il est devenu entraîneur de l'équipe de réserve en 1954, devenant très vite une pièce maîtresse de l'encadrement dirigé par Bill Shankly, avant de devenir lui-même manager en 1974[2].

Sous sa responsabilité, Liverpool a joué son meilleur football et obtenu ses plus grands triomphes, remportant notamment six fois le Championnat d'Angleterre (1976, 1977, 1979, 1980, 1982 et 1983) et trois fois la Coupe d'Europe des clubs champions (1977, 1978 et 1981), ainsi qu'une Coupe UEFA (1976).

Contrairement à ses prédécesseurs, Paisley parlait peu, ne laissait pas apparaître ses émotions et cultivait toujours l'image de la simplicité de la classe ouvrière. Graeme Souness a dit de lui : « Il a mené Anfield d'une main de fer. C'était un donneur d'ordres et rares étaient ceux qui bronchaient autour de lui[3]. »

Ce qu'on retiendra surtout, c'est la puissance de son cerveau d'entraîneur, son goût pour les passes rapides, la recherche des espaces et l'intelligence du jeu, comme autant de clés de la victoire. En dehors du terrain, Paisley faisait attention aux moindres détails, accumulait des tonnes d'information et faisait toujours preuve d'un diagnostic impressionnant de précision quand ses joueurs étaient blessés.[réf. nécessaire]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Comme joueur :

Comme entraîneur :

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bob Paisley OBE MSc Hon Player (1945-54) and Manager (1974-83) », site du FC Liverpool, consulté le 19 février 2011.
  2. (en) Kelly, The Boot Room Boys: Inside the Anfield Boot Room, p. 86
  3. (en) Robert Galvin, « Bob Paisley », Football Hall of Fame - Bob Paisley.