Boards of Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BOC.

Boards Of Canada

Description de cette image, également commentée ci-après

De gauche à droite : Mike Sandison et Marcus Eoin en 1999

Informations générales
Surnom Hell Interface
Pays d'origine Écosse Écosse
Genre musical Musique électronique, IDM, ambient, downtempo, hantologie
Années actives Depuis 1986
Labels Warp Records, Skam Records, Music70
Site officiel boardsofcanada.com
Composition du groupe
Membres Mike Sandison, Marcus Eoin

Boards of Canada (parfois surnommé BoC) est un duo écossais de musique électronique composé de Michael Sandison (né le ) et Marcus Eoin (né le 21 juillet 1971). Ils ont réalisé de nombreux albums, les plus notables étant Twoism (1995), Music Has the Right to Children (1998), Geogaddi (2002) et l'album The Campfire Headphase, sorti le 17 octobre 2005 avec peu de publicité et de rares interviews. Le duo a enregistré quelques œuvres peu connues sous le nom de Hell Interface.

Style[modifier | modifier le code]

La musique de Boards of Canada, très atmosphérique et presque entièrement instrumentale, peut être rapprochée de celle de Massive Attack, Alpha ou encore Brian Eno. Leur son, qui rappelle le style post-rock de Mogwai ou The Album Leaf, renvoie également aux sonorités des années 1970 et 1980. Il évoque la chaleur, les craquements, et les sons artificiels de la télévision des années 1970. Les membres du groupe admettent aussi s'être inspirés des documentaires d'histoire naturelle de l'Office national du film du Canada (d'où ils tirent leur nom). Boards of Canada est aujourd’hui considéré comme l'un des précurseurs du courant hantologie, notamment par des pièces comme Gyroscope et Kid for Today. Chaque album est l'objet d'un travail approfondi sur les sons : The Campfire Headphase a par exemple nécessité six mois de post-production. De ce rigoureux peaufinage sonore résulte une musique complexe, cérébrale mais puissamment organique.

Les morceaux du duo écossais s'inspirent également de l'approche scientifique et des mathématiques, par exemple du rayonnement de Planck, ou de la structure du nombre d'or, ainsi qu'en témoignent certains morceaux de Geogaddi. La durée de cet album est d'ailleurs de 66'06" (soixante six minutes et six secondes, référence au nombre "666"), et il y a au moins une référence appuyée aux davidiens, à David Koresh et à sa secte de Waco dans le morceau 1969, tout comme dans l'album In a Beautiful Place Out in the Country. En résonance, il faut souligner la date de sortie du mini album Trans Canada Highway, le 6 juin 2006 (06/06/06) dont les initiales sont les mêmes que le précédent album The Campfire Headphase, TCH.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Boards of Canada.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]