Blushing Groom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Samani en selle sur Blushing Groom en 1976

Blushing Groom(1974-1992) était un cheval de course pur-sang anglais né en France en 1974 des œuvres de Red God et Runaway Bride, par Wild Risk.

Carrière[modifier | modifier le code]

Acquis foal par l'Aga Khan, ce poulain alezan fut le champion de sa promotion. À 2 ans, après une troisième place pour ses débuts, il réussit à remporter les quatre grandes courses françaises réservées à sa génération : Prix Robert Papin (à l'époque classé Groupe 1), Prix Morny, Prix de la Salamandre et le Grand Critérium. Il demeura invaincu l'année suivante, gagnant notamment la Poule d'Essai des Poulains, jusqu'à une tentative dans le Derby d'Epsom, sur une distance trop longue pour ses aptitudes, où il se classa troisième de The Minstrel. Il obtint ensuite le premier accessit du Prix Jacques Le Marois, sa dernière course avant d'être exporté comme étalon à Gainesway Farm, dans le Kentucky. Il fut élu meilleur 3 ans européen sur le mile.

Au haras[modifier | modifier le code]

Au haras, Blushing Groom allait s'affirmer comme un étalon exceptionnel. Parmi ses 522 produits, 305 ont remporté au moins une course, 93 sont "stakes winners" (vainqueurs d'une course importante) et 15 sont lauréats d'une course de groupe 1. Au total, sa production a accumulé près de 33 millions de dollars de gains. Il fut tête de liste des étalons en Angleterre et en Irlande 1989, et tête de liste des pères de mères en Angleterre et en Irlande en 1988 et 1995. Ses fils et filles se sont avérés eux-mêmes d'excellents reproducteurs, ce qui permet à Blushing Groom d'être présent dans les pedigrees de nombreux champions et de conserver une grande influence dans l'élevage contemporain.

De sa progéniture, il faut retenir avant tout le crack Arazi (Prix de la Salamandre, Prix Morny, Grand Criterium, Breeders' Cup Juvenile), et les champions et grands étalons Rainbow Quest (Prix de l'Arc de Triomphe, Coronation Cup) et Nashwan (Derby, 2000 Guinées, King George, Eclipse Stakes).

Citons également Blushing John (Poule d'Essai des Poulains, cheval d'âge de l'année aux États-Unis en 1989), Baillamont (Prix Jean Prat, Prix Ganay, Prix d'Ispahan), Blush With Pride (Kentucky Oaks), le champion canadien Runaway Groom, la lauréate de la triple couronne des pouliches américaines Sky Beauty, Gold Splash (Coronation Stakes, Prix Marcel Boussac), Crystal Glitters (2 Prix d'Ispahan), Groom Dancer (Prix Lupin) ou encore Nassipour (Canadian International Stakes), Ifrad, Sillery, Al Bahathri, Rosefinch et Snow Bride (Oaks, mère de Lammtarra). Il a aussi donné les étalons de premier ordre Rahy et Candy Stripes (d'où Invasor), et s'est également illustré comme père de mères, puisque ses filles ont donné la phénoménale Goldikova (14 victoires en Groupe 1, dont un triplé dans la Breeders' Cup Mile), le champion et excellent étalon Awesome Again (Breeders' Cup Classic), le classique Kahyasi (Derby, Irish Derby) ou encore les champions japonais Mayano Top Gun et TM Opera O (Japan Cup).

Mort en 1992, Blushing Groom repose à Gainesway Farm.

Origines[modifier | modifier le code]

Origines de Blushing Groom
Père
Red God
Nasrullah Nearco Pharos
Nogara
Mumtaz Begum Blenheim II
Mumtaz Mahal
Spring Run Menow Pharamond
Alcibiades
Boola Brook Bull Dog
Brookdale
Mère
Runaway Bride
Wild Risk Rialto Rabelais
La Grêlée
Wild Violet Blandford
Wood Violet
Aimée Tudor Minstrel Owen Tudor
Sansonnet
Emali Umidwar
Eclair