Blue Poles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blue Poles
Artiste Jackson Pollock
Date 1952
Type Peinture émail et aluminium sur toile
Technique Peinture
Dimensions (H × L) 212,1 × 488,9 cm
Localisation Galerie nationale d'Australie, Canberra (Australie)

Blue Poles est un tableau de l'artiste américain Jackson Pollock, réalisé en 1952.

Description[modifier | modifier le code]

Blue Poles est une œuvre abstraite.

Historique[modifier | modifier le code]

Jackson Pollock peint Blue Poles en 1952. L'œuvre est alors exposée à la galerie Sidney Janis à New York sous le simple titre Number 11. Elle reçoit son nom actuel en 1954, lors d'une exposition dans cette galerie en 1954.

En 1973, le gouvernement australien acquiert Blue Poles pour la galerie nationale d'Australie, à Canberra[1], pour 2 millions $[2]. Le prix, un record à l'époque pour une œuvre américaine contemporaine, fait scandale, tout d'abord sur la valeur de l'œuvre[3], ensuite sur les aptitudes financières du parti travailliste alors au pouvoir, et finalement pour savoir si un l'art abstrait en général est un investissement valable[2].

Le tableau est devenu l'un des plus populaires de la galerie ; en 2003, il est estimé à plus de 40 millions de dollars australiens[3]. En 1999, il est une pièce centrale de la rétrospective Pollock au Museum of Modern Art de New York.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jackson Pollock, Blue Poles », Galerie nationale d'Australie
  2. a et b (en) Lindsay Barrett, The Prime Minister's Christmas Card: Blue Poles and the cultural politics of the Whitlam era, Power Publications,‎ 2001 (ISBN 978-1864872750)
  3. a et b (en) « Gough! Splutter! Museum's blue poles cause a whole new row », The Age,‎ 4 novembre 2006